Bournival avec le Lightning de Tampa Bay

Michaël Bournival... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Michaël Bournival

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Michaël Bournival poursuivra sa carrière avec le Lightning de Tampa Bay. L'attaquant shawiniganais a paraphé un contrat à deux volets d'une durée d'un an avec la formation de la Floride.

Depuis quelques jours, les discussions étaient bien enclenchées avec le Lightning, qui ont offert un montant de 575 000 $ à Bournival s'il dispute la prochaine saison dans la Ligue nationale de hockey. Un soulagement que le tout se soit réglé rapidement malgré les ennuis de santé de l'ancien capitaine des Cataractes depuis deux saisons.

«Je suis vraiment content, surtout que ce soit avec le Lightning. C'est une bonne organisation qui est compétitive année après année. Je suis content que ça se soit réglé rapidement et je suis vraiment excité de recommencer à jouer.»

Ennuyé par de multiples commotions cérébrales lors des dernières saisons, Bournival n'a disputé que 29 matchs avec le Canadien en 2014-2015, suivi de 12 dans la Ligue américaine.

En 2015-2016, une vingtaine de rencontres avec les IceCaps de Saint John's se sont ajoutées au compteur avant qu'il ne doive déclarer forfait, victime à nouveau des symptômes d'une commotion cérébrale.

Dans ces conditions, plusieurs organisations auraient pu se montrer réticentes à approcher Bournival, ou auraient pu lui offrir un contrat de la LAH uniquement. Mais la formation dirigée au deuxième étage par Steve Yzerman semble s'être imposée rapidement lors des pourparlers.

«C'est vraiment le Lightning qui était le plus intéressé à mes services et on l'a senti dans les discussions, souligne-t-il. Mon agent a des joueurs avec eux, Cédric Paquette joue là aussi. Je suis vraiment content de me joindre à eux. On avait un bon feeling à propos de l'organisation. Je pense que ce sera un bon milieu pour me développer et avoir ma chance.»

Bournival n'a pas été surpris de ne pas recevoir d'offre du Canadien au terme de la dernière campagne. Il gardera d'excellents souvenirs de son passage à Montréal. Son nouveau port d'attache lui permettra de profiter d'un nouvel environnement pour poursuivre sa carrière.

«C'est un nouveau départ et ce sera bénéfique pour moi, ajoute l'ailier de 24 ans. Je suis content de la tournure des événements. Je vais prendre cette opportunité pour me faire valoir. Je l'ai fait une fois avec le Canadien, ce sera à moi de le faire de nouveau avec le Lightning.»

La bonne nouvelle pour le Shawiniganais est que les maux de tête reliés aux commotions cérébrales sont maintenant du passé. Il poursuit son entraînement de manière intensive dans le but d'impressionner la direction du Lightning en septembre. Mais un passage dans la LAH n'est pas à exclure afin de lui permettre de retrouver le rythme qu'il possédait avant de rater 97 matchs en deux saisons.

«Je ne regarde pas trop loin. Je suis dans ma préparation physique. Je vais arriver prêt au camp et rendu-là, on verra ce qui va se passer. C'est à moi de faire ma place.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer