Un sans-faute pour Charles Moreau

Charles Moreau a enlevé les honneurs du contre-la-montre...

Agrandir

Charles Moreau a enlevé les honneurs du contre-la-montre lors des Championnats canadiens de paracyclisme. Il a devancé Alex Hydman et Joey Desjardins.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) À quelques heures de savoir s'il sera des Jeux paralympiques de Rio, Charles Moreau n'a pas raté sa chance de faire une dernière bonne impression lors des Championnats canadiens de cyclisme sur route à Ottawa. Le paracycliste a remporté l'or à deux reprises.

Samedi, lors de l'épreuve de route, il a vaincu Alex Hydman par une faible marge de trois secondes sur un parcours de 30 km. Puis, mardi, sur un tracé de 16 km à Gatineau, il a remporté le contre-la-montre avec un chrono de 27:23,88, près de trois minutes d'avance sur son plus proche poursuivant, encore Hydman.

Moreau s'est montré honnête après la compétition, expliquant que le calibre n'était pas aussi relevé que d'habitude, et que la compétition servait davantage de préparation en vue du reste de la saison.

«C'était surtout des opposants de la relève. Le contexte était davantage à la préparation et de garder un feeling de course, de voir si les mesures de wattage se transposent lors d'une course. C'est ce que nous avons confirmé et il n'y a pas eu de mauvaise surprise», s'est réjoui l'ancien Trifluvien maintenant établi à Victoriaville.

Houle quatrième

Toujours à Ottawa, Hugo Houle a pris le quatrième rang de l'épreuve du contre-la-montre qui s'est déroulée mardi, devancé par Ryan Roth, Alex Cataford et Svein Tuft. Le cycliste de Sainte-Perpétue n'aura donc pas pu conserver son titre de champion canadien de la discipline, acquis l'an dernier en Beauce.

C'est mercredi que Cyclisme Canada annoncera quels athlètes représenteront le pays aux Jeux olympiques. Une seule place est disponible pour le contre-la-montre. Toutefois, les résultats du Championnat canadien et du Tour de Beauce ne devraient pas peser lourd dans la balance en comparaison aux compétitions tenues plus tôt en saison. Houle est assurément dans la course, mais Tuft aussi. Les deux se sont échangé les résultats cette saison et le choix de Houle est loin d'être dans la poche.

S'il y en a un pour qui ça semble être dans la poche, c'est Charles Moreau pour les Paralympiques. C'est du moins ce à quoi il s'attend.

«Je suis très optimiste, j'ai d'excellentes chances. Mais tant que je n'aurai pas le papier du Comité paralympique canadien, il y a une petite incertitude qui demeure», conclut-il.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer