Des séquences à protéger pour les Aigles

Matthew Rusch sera en quête de sa troisième... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Matthew Rusch sera en quête de sa troisième victoire, mardi, lors de son huitième départ de la saison.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Ils ont trouvé plusieurs moyens de perdre depuis le début de la saison, mais la dernière série contre les Japonais a ravivé les espoirs dans le camp des Aigles de Trois-Rivières, qui ont remporté trois matchs de manière dramatique, s'imposant durant leur dernier tour au bâton chaque fois.

Reste maintenant à voir comment les hommes de Pierre-Luc Laforest réagiront face aux Capitales de Québec, une équipe mieux balancée que les joueurs de l'île de Shikoku.

Aigles et Capitales entament ce mardi soir une série de trois parties au Stade Stéréo Plus de Trois-Rivières, où les deux rivaux de la Belle Province voudront poursuivre leur séquence de victoires respectives (trois pour les Aigles et cinq dans le cas de Québec).

Si l'ajout de quelques éléments clés à l'attaque commence enfin à se faire sentir dans le camp des Oiseaux, les Capitales misent sur un bel équilibre entre leurs frappeurs, leurs lanceurs et la défensive, la plus étanche de la Ligue Can-Am jusqu'à présent parmi les six clubs évoluant à temps plein dans ses cadres (pourcentage d'efficacité de ,978).

Les lanceurs de Patrick Scalabrini accomplissent eux aussi de la bonne besogne, comme en témoigne leur moyenne de points mérités de 3,48, la deuxième derrière les Jackals du New Jersey.

À ce chapitre, les Aigles traînent de la patte au dernier rang du circuit (4,57), mais le gérant Laforest rappelait lundi qu'il y avait davantage de points positifs depuis un certain temps.

«Nos releveurs ont été très efficaces dernièrement et c'est pourquoi nous avons été en mesure de garder les pointages serrés», analysait Laforest, qui devrait envoyer dans la mêlée pour une première fois mardi soir le gaucher de 26 ans Omar Duran, un nouveau membre de l'enclos des Oiseaux.

L'as Matthew Rusch aura le mandat de freiner les redoutables frappeurs de Québec, notamment les Kalian Sams, Jordan Lennerton et Marcus Knecht. À l'autre bout, les Aigles voudront continuer sur leur lancée en attaque, alors que cinq réguliers frappent désormais pour plus de ,300 (Daniel Mateo, Javier Herrera, Danny Richar, Steve Brown et Yeixon Ruiz).

Mateo pointe d'ailleurs au troisième rang pour la meilleur moyenne au bâton dans la Can-Am.

«Si notre milieu d'alignement se présente chaque soir, on va gagner plus de matchs que nous allons en perdre.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer