Antoine Thibeault sur l'équipe nationale U23

Antoine Thibeault a décroché son deuxième meilleur chrono... (Courtoisie)

Agrandir

Antoine Thibeault a décroché son deuxième meilleur chrono en carrière au 3000 m steeple-chase en fin de semaine, du côté de Guelph, et ce, malgré une légère blessure.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) À 22 ans seulement, Antoine Thibeault vivra son quatrième stage avec une équipe nationale dans les jours à venir.

Le coureur originaire de Saint-Gérard-des-Laurentides, en nette progression depuis le début de l'année, a été retenu par Athlétisme Canada pour participer aux Championnats U23 de la zone NACAC, qui regroupe les pays de l'Amérique du Nord, des Antilles et de l'Amérique centrale.

Le double vainqueur du Championnat canadien universitaire en salle, qui s'est approché en mai à six secondes du standard olympique au 3000 m steeple-chase, sera le seul Québécois chez les hommes à prendre part à la classique, prévue du 15 au 17 juillet au Salvador.

Les temps d'entrée pour la compétition de la NACAC s'établissaient à 8:45. Le meilleur chrono de Thibeault en carrière au 3000 m steeple-chase est de 8min36,41sec, décroché il y a quelques semaines en Californie. Le protégé du club Zénix et du Rouge et Or de l'Université Laval conservait donc d'excellentes chances d'être sélectionné pour la délégation canadienne.

«Il ne lui manque plus qu'une place sur l'équipe nationale senior», sourit son entraîneur au Zénix Pierre Thibodeau, optimiste quant aux chances de podium de son élève en Amérique centrale.

Ses plus récents résultats confirment effectivement que Thibeault est en pleine ascension. La fin de semaine dernière à Guelph, dans le cadre d'une série nationale regroupant plusieurs bons athlètes de pointe, il a arrêté le cadran à 8min37,57sec, son deuxième meilleur temps en carrière. Tout ça malgré une blessure qui ne lui permettait pas de pousser la machine au maximum à l'entraînement.

Avant de gagner le Salvador, Thibeault fera partie d'un groupe de représentants du Zénix qui se rendra à Edmonton en vue des Championnats canadiens, du 7 au 10 juillet. Là-bas, il visera un top-5 dans sa catégorie.

William Gagnon, William Labrèche, Marie-Frédérique Poulin, Lisanne Guérin et Marianne Houle convergeront aussi vers la capitale albertaine avec leur entraîneur. Ils ont eu droit à une bonne préparation en fin de semaine puisqu'avaient lieu les Championnats provinciaux de l'Ontario à Toronto.

Opposés à quelques-uns des plus beaux espoirs de l'athlétisme, Gagnon a remporté le bronze sur la distance du 400 m junior grâce à son meilleur temps en carrière (48,78 secondes), et ce même s'il était surclassé. Également surclassée, Poulin a, quant à elle, pris le quatrième rang du 400 m haies.

Corsaire Chaparal

Les athlètes du secteur provincial étaient pour leur part conviés à la compétition Corsaire Chaparal dans la région de Montréal. Avec une récolte de trois médailles dont deux d'or au saut en longueur et au 300 m, Samuel Boulianne-Longchamps a confirmé son statut d'espoir à l'aube des Jeux du Québec chez les cadets.

Émile Toupin, Rosalie et Mathis Boisclair, Victoria Leblanc, Kim Boily, Kimmy Lefebvre, Jordan Awashish et Maxime Latendresse sont aussi montés sur le podium.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer