Baseball junior: une victoire arrachée aux meneurs

Une prestation inspirée de Martin Gagnon a pavé... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Une prestation inspirée de Martin Gagnon a pavé la voie à une victoire de 2-1 des Aigles juniors, dimanche, lors d'un programme double face aux meneurs du circuit, les Orioles de Montréal.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Pour leur premier rendez-vous de la saison avec les Orioles de Montréal, meneurs de la Ligue de baseball junior élite du Québec, les Aigles de Trois-Rivières ont réussi à diviser les honneurs d'un programme double dimanche au stade Gary-Carter.

En début d'après-midi, les meneurs de la division Financière Sun Life ont profité d'une prestation inspirée de Martin Gagnon pour s'imposer 2-1. Le vétéran droitier a bien manoeuvré pendant cinq manches avant de voir Francis Désilets fermer la porte lors des deux derniers tours au bâton. C'est un circuit de Chandi Brazeau, en troisième manche, qui a fait la différence au tableau indicateur. Raphaël Savard avait produit le premier point de la rencontre pour les vainqueurs.

Puis, en début de soirée, le refrain été considérablement modifié alors que les Orioles ont profité de deux manches très lucratives au bâton pour filer vers un gain sans équivoque de 8-1. Le partant montréalais Claude Ortiz a d'ailleurs été intraitable en sept manches sur la butte, espaçant bien six coups sûrs. «On a affronté deux des bons lanceurs de la ligue. Dans le premier match, on a élevé notre jeu d'un cran, c'était du baseball de séries. C'était une grosse victoire pour nous. Puis dans le deuxième, on a vu ce dont Ortiz était capable. La victoire était bien méritée pour eux», mentionne Lemay, bien satisfait du rendement offert face à la meilleure équipe depuis le début du calendrier 2016.

«Le mot d'ordre en arrivant là-bas c'était de respecter l'adversaire tout en n'affichant aucun complexe. Je suis confiant qu'on va revoir cette équipe en série et qu'on va lui donner une bonne opposition.»

Une grosse prise au monticule

Quelques heures avant de débarquer à Montréal, l'entraîneur-chef et directeur général des Aigles juniors a offert davantage de coffre à sa rotation de lanceurs en faisant l'acquisition du vétéran droitier de 22 ans Philippe Saad, des Voyageurs de Saguenay.

En retour, les Trifluviens ont cédé le lanceur droitier de 20 ans Samuel Cournoyer, le joueur de troisième but de 18 ans Raphaël Leblanc et un choix de premier tour au repêchage 2017.

Pour Lemay, ce jeu de chaise musicale vient combler le principal besoin de sa troupe en plus de lancer un message au reste du circuit Brulotte, avant la date butoir des transactions fixée au 9 juillet. «On amène un vétéran qui a soif de victoires et qui est prêt à faire la différence avec nous. On veut finir notre année avec les bras dans les airs. Avec cette transaction, on veut se donner toutes les chances de remporter le dernier match.»

Les Aigles juniors reprendront le collier mardi soir en rendant visite aux Diamants à Québec.

Les Cascades en montée

Les Cascades de Shawinigan voient enfin la lumière au bout du tunnel!

Après un affreux début de saison constitué de neuf défaites d'affilée, la formation de l'entraîneur Patrick Bourbeau a repris vie au sein de la Ligue de baseball majeur du Québec. Grâce à un week-end parfait, les Shawiniganais ont maintenant remporté leur quatre derniers matchs et ont en prime quitté le dernier rang du classement général.

Dimanche, ce sont les Castors d'Acton Vale qui ont goûté à la médecine des Cascades, qui se sont imposés 15-9 au parc multisports Réal-Dufresne à l'aide de sept circuits. Vincent Bourget (2), Emmanuel Forcier, Marc-Antoine Perron-Rousseau, Kevin Bergeron, Maxime Brouillard et Alexandre Béland ont tous réussi des claques de quatre buts. «On a un alignement offensif solide et tout le monde traverse une bonne séquence en même temps. Ça fait du bien de gagner une couple de matchs!», a indiqué Patrick Bourbeau.

À travers cette séquence, l'arrivée de l'ancien partant des Aigles de Trois-Rivières Luis Munoz n'a certainement pas nui. En trois départs avec les Cascades, le Dominicain a récolté trois victoires et sa moyenne de points mérités s'élève à peine à 0,67! «Son arrivée nous aide beaucoup, c'est certain. Il nous amène une belle sécurité sur la butte. Ce week-end, il a amené sa bague de championnat de la Can-Am pour la montrer aux gars. C'était une belle source de motivation!», note son entraîneur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer