Gauthier atterrit en Caroline

Julien Gauthier est le choix de première ronde... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Julien Gauthier est le choix de première ronde des Hurricanes de la Caroline.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Buffalo) Les Hurricanes de la Caroline ne font rien, depuis deux ans, pour atténuer les espoirs des amateurs québécois qui espèrent un transfert de cette concession vers Québec.

L'équipe de Peter Karmanos a choisi un autre joueur québécois de la LHJMQ vendredi à Buffalo en faisant de l'attaquant Julien Gauthier son deuxième choix de première ronde (21e au total).

On se rappelle que l'an dernier, les Canes avaient choisi le gardien Callum Booth, des Remparts de Québec, mais surtout Nicolas Roy des Saguenéens de Chicoutimi.

Des parallèles bien loin dans l'esprit de Gauthier, qui s'est dit un peu soulagé lorsque la Caroline a fait entendre son nom par le truchement du directeur général Ron Francis.

Gauthier était perçu comme un choix de milieu de première ronde. Le neveu de l'ancien défenseur de la LNH Denis Gauthier, a connu une première moitié de saison phénoménale l'an dernier, avec 29 buts à ses 30 premiers matchs.

«On essaie de ne pas trop y penser, mais même si tu as les meilleurs trucs au monde pour ne pas te stresser, car tu n'es pas repêché encore, ça ne marche pas, le cerveau fonctionne pareil. J'avais un bon stress, je suis fatigué, là», a-t-il dit à travers un sourire.

«Ce fut un moment émotif pour ma famille et moi. Ma mère venait me porter à l'aréna très tôt le matin, quand j'étais jeune et je m'entraîne avec mon père depuis longtemps. Quand tu es dedans, tu ne réalises pas toujours ce que tes proches font pour toi, tu ne le vois pas. Mais là, devenir un choix de première ronde dans la LNH, tu vois tout ça autrement.»

Gauthier est au courant que la Caroline a amorcé un virage jeunesse, - leur capitaine Éric Staal a d'ailleurs changé d'adresse en fin de saison l'an dernier -, et que les succès tardent à se matérialiser.

Malgré tout, Gauthier croit dur comme fer qu'il peut percer l'alignement des Hurricanes.

«C'est une très jeune équipe, ils ont de bons jeunes défenseurs, mais ils ont des besoins à l'attaque. C'est une chance pour moi. Je m'entraîne très fort tous les jours, je crois fortement en mes chances de percer l'alignement dès cette année. Le hockey, on apprend tous les jours, il me faut prendre plus d'expérience.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer