Jouer en mémoire de leur père

Membres du Club de soccer de Trois-Rivières, Charles... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Membres du Club de soccer de Trois-Rivières, Charles (derrière) et Antoine Lamothe n'ont pas hésité à chausser leurs crampons pour jouer en l'honneur de leur père Sylvain, décédé des suites de complications liées à la sclérose en plaques. Le match a eu lieu le 10 mai dernier et s'est soldé par une victoire sans équivoque de 4-0.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le match du 10 mai figurait à l'horaire du calendrier depuis quelque temps. Pour Antoine (19 ans) et Charles Lamothe (21 ans), il n'était pas question de le rater, peu importe la raison. De toute façon, ça aurait été la volonté de leur père Sylvain, décédé durant la journée à la suite de complications liées à la sclérose en plaques.

Entouré de ses proches, Sylvain Lamothe, 51 ans, a rendu l'âme en fin d'après-midi cette journée-là. Il combattait la terrible maladie depuis une quinzaine d'années, mais une pneumonie avait aggravé sa condition. «Ç'a été très rapide, une histoire de quelques jours à peine», confie Charles.

«On a eu le temps de nous rendre à l'hôpital, mais sa santé se dégradait. Nous avons eu une décision difficile à prendre en famille. Si mon père avait pu parler, c'est ce qu'il aurait choisi.»

En retournant à leur voiture, affligés par la tristesse, les Lamothe devaient prendre une autre décision: se présenter ou non au match de leur équipe senior du Club de soccer de Trois-Rivières, en soirée au stade Diablos. Leurs coéquipiers et l'entraîneur ne s'attendaient pas à les voir arriver sur le terrain. Rien de plus normal dans les circonstances. Sauf que...

«On pensait que c'était important de jouer pour lui», se souvient Antoine, un mois plus tard. «Le soccer, c'est notre deuxième famille. J'ai dit à Charles que s'il embarquait, je le suivais.»

Le plus jeune du clan a encore frais en mémoire la réaction des autres joueurs du CSTR quand son frère et lui se sont pointés dans le vestiaire le 10 mai. «Je dirais qu'ils étaient abasourdis, sourit Antoine. On sentait une certaine gêne aussi, un inconfort. On ne sait jamais vraiment comment réagir dans ces situations.»

Empathique, l'entraîneur Shany Black a accueilli les deux frangins à quelques minutes du début de la partie. «Shany nous a dit qu'on faisait un super de beau geste pour notre père... et qu'on sauvait la soirée du club parce qu'on affrontait une très bonne équipe!»

Justement, parlons-en du match. Ça s'est plutôt bien passé pour Antoine et Charles. Le premier a inscrit un filet tandis que l'autre, un gardien de but, a récolté le blanchissage après avoir effectué quelques arrêts clés. Pointage final: Trois-Rivières 4, Lévis 0.

«Antoine a failli en marquer deux, ajoute fièrement son grand frère. Le club a bien fait les choses, avec une cérémonie protocolaire avant la partie et une minute de silence. Je ne regrette pas d'avoir joué ce soir-là. Même que je suis encore persuadé aujourd'hui que notre père était sur le terrain avec nous. Je ne l'ai jamais vu baisser les bras, c'est une qualité qu'il nous a léguée.»

Vers la fin de sa vie, il devenait de plus en plus difficile pour Sylvain Lamothe de s'exprimer. Sa condition demandait l'implication de tous les membres de la famille: Charles, Antoine, leur mère et leur frère aîné Olivier, devenu policier à l'instar de Sylvain.

«Ce n'était pas évident, mais il a été là pour nous, renchérit Charles. Ça pouvait prendre quelques minutes, sauf qu'il trouvait le bon mot pour nous rassurer ou nous conseiller, peu importe la situation. Mon père a toujours donné au suivant, il a offert de son temps pour le Centre prévention suicide et quand nous étions plus jeunes, il participait à nos pratiques de soccer.»

Les deux frères ont donc honoré la mémoire de leur père de la plus belle des façons le 10 mai. Un beau clin d'oeil à celui qui se sera battu jusqu'à la fin de son match.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer