Balbinotti aux portes du FC Montréal

Gabriel Balbinotti... (Académie de l'Impact)

Agrandir

Gabriel Balbinotti

Académie de l'Impact

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) À sa quatrième saison au sein de l'Académie de l'Impact de Montréal, Gabriel Balbinotti se trouve de plus en plus près de son rêve de jouer au soccer professionnel.

L'ancien de l'Académie Les Estacades cogne présentement aux portes du FC Montréal, club-école du onze montréalais de la MLS.

Cette saison, la progression de l'attaquant de 18 ans a cependant été quelque peu ralentie en deuxième portion de calendrier en raison d'un abonnement à l'infirmerie. Après une blessure à la cheville qui l'a tenu à l'écart de l'action deux mois, il a aussi dû s'absenter quelque temps en raison d'un étirement abdominal.

Avant ces mésaventures, il avait néanmoins réussi à se faufiler sur l'alignement partant U18 montréalais qui connaît une excellente campagne au sein du réseau américain USSDA (United States Soccer Development Academy).

«C'est une deuxième moitié de saison frustrante, admet-il. Mais au moins je jouais bien avant de me blesser.»

À sa première année avec la formation U18 de l'Académie, Balbinotti a touché la cible trois fois en 21 matchs. À l'aube des séries éliminatoires, il souhaite reprendre sa place au sein du onze partant afin de bien se positionner pour l'an prochain, toujours chez les U18. Puis dans deux ans, il aimerait voir les portes du FC Montréal s'ouvrir à lui.

«Depuis mon arrivée ici, j'ai toujours connu une progression constante vers le haut. Les entraîneurs sont toujours dans mon dos pour me pousser à aller plus loin. Je crois qu'ils ont confiance que je peux aller loin dans le soccer.»

Au fil des ans, plusieurs joueurs de l'Académie ont accédé à la Major League Soccer, dont Karl Ouimette, Maxim Tissot, Wandrille Lefèvre, Anthony Jackson-Hamel et Maxime Crépeau.

En regardant ça, Balbinotti ne peut faire autrement qu'être encouragé par le développement offert par le système montréalais.

«C'est vraiment motivant de se sentir si près d'un premier contrat professionnel», souligne celui qui a déjà défendu les couleurs du Canada avec l'équipe U15 en 2013.

À Montréal, Balbinotti n'est pas le seul ancien de la région à évoluer sous les ordres de Yoann Damet. Après un séjour au Centre national de haute performance, Michel Djaozandry a réintégré les activités de l'Académie de l'Impact. Cette saison, le défenseur latéral a été employé dans 14 rencontres, dont huit à titre de partant.

Par ailleurs, ce n'est pas d'hier que les deux joueurs partagent le même vestiaire. Ils étaient déjà coéquipiers avec le CSTR dans les rangs U13 AA!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer