Première victoire pour les Cascades

Steeve Dubé a signé la première victoire des... (Olivier Croteau)

Agrandir

Steeve Dubé a signé la première victoire des Cascades cette saison.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Elle sera venue plus tard que prévu, mais à leur dixième match de la saison, les Cascades de Shawinigan ont obtenu leur première victoire de la saison, un gain de 7-6 sur le Royal LePage Plus de Saint-Jérôme.

Tirant de l'arrière 6-4 en fin de cinquième manche, les Shawiniganais ont récolté trois points pour prendre les devants 7-6. Appelé en relève à Steeve Dubé lors de la manche suivante, Vincent Bourget a réussi à éteindre la menace des visiteurs malgré trois coups sûrs contre lui pour préserver la victoire.

Anthony Pelletier et Alexandre Béland ont croisé la plaque à deux reprises pour la troupe de Patrick Bourbeau, en plus d'obtenir deux coups sûrs chacun.

Les Cascades se déplaceront à Montréal pour leur prochain match, alors qu'ils affronteront les Brewers, mercredi.

Week-end parfait pour les Aigles

Gatineau, ce n'est peut-être pas la porte d'à côté, mais les Aigles juniors de Trois-Rivières n'ont pas regretté de s'y être déplacés samedi pour un programme double contre le Hull-Volant. Ils ont signé des gains de 4-1 et 6-2.

Dans le premier match de la journée, Joey Toupin a laissé bien peu d'espoir aux locaux en ne permettant que trois coups sûrs en six manches de travail. Au bâton, Raphaël Gladu, Martin Gagnon et Raphaël Prémont ont obtenu deux coups sûrs chacun dans la victoire de la troupe de Jean-Philippe Lemay.

Puis, en début de soirée, les Aigles ont profité des trois erreurs de Gatineau pour s'emparer de la victoire. Seulement deux des six points des visiteurs ont été mérités. La victoire est allée à la fiche de Derek Marchand.

La bande de Lemay reprendra le boulot mardi soir à Repentigny.

Gladu ignoré

Le repêchage des Ligues majeures de baseball s'est tenu ce week-end en banlieue de New York. Quatre Québécois ont été sélectionnés par l'une des 30 équipes des majeures, mais Raphaël Gladu ne l'a toutefois pas été. Le Trifluvien pourra poursuivre son cheminement à l'Université Louisiana Tech de la NCAA puisqu'il lui reste une année d'éligibilité.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer