Place au match des étoiles à l'Hippodrome 3R

Les dirigeants de l'Hippodrome 3R croient que la... (Olivier Croteau)

Agrandir

Les dirigeants de l'Hippodrome 3R croient que la présentation de la Classique printanière des conducteurs leur permettra de promouvoir leurs courses aux États-Unis, notamment grâce à la participation de quelques-uns des meilleurs conducteurs en Amérique du Nord.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Lors du dévoilement des activités de la saison en avril, le directeur général du Club jockey du Québec, Vincent Trudel, avait comparé la Classique printanière des conducteurs au match des étoiles de la Ligue nationale de hockey, le rendez-vous par excellence pour contempler les meilleurs de l'industrie des courses de chevaux.

L'Hippodrome 3R tiendra la première édition de cette classique très attendue, dimanche à ses installations de Trois-Rivières. Pour mesurer l'importance du rendez-vous, notons simplement que les huit conducteurs présents totalisent ensemble plus de 55 000 victoires et des gains de 950 M$ en carrière!

«Ce sera tout un tournoi, prédit Trudel. Une telle constellation de conducteurs vedettes n'aurait jamais pu être regroupée ici auparavant. Les amateurs de partout auront les yeux rivés sur un événement de grande qualité. Il s'agira d'un grand jour pour l'histoire des courses au Québec.»

Les principales têtes d'affiche seront le légendaire John Campbell et l'excellent Tim Tetrick. Ces derniers ont remporté de grandes victoires par le passé, notamment au sein de la Triple couronne américaine. Campbell pointe d'ailleurs au premier rang des boursiers chez les conducteurs de chevaux sous harnais en Amérique du Nord.

Pour l'Hippodrome 3R, aucun doute possible: il s'agit du plus prestigieux regroupement de conducteurs élite de son histoire. En plus de Campbell et Tetrick, le meneur du Grand circuit 2015, Yannick Gingras, se retrouvera sur la piste. Idem pour le Trifluvien d'origine et vedette du Yonkers Raceway Daniel Dubé, en plus de deux des meilleurs conducteurs du circuit ontarien, Sylvain Filion et Jodie Jamieson. Denis St-Pierre et Mario Charron, meneurs du classement 2015 à l'Hippodrome 3R, défendront les couleurs locales.

«Campbell, Tetrick, Gingras et Dubé figurent parmi les quatre meilleurs coureurs aux États-Unis», signale le directeur des opérations de l'Hippodrome 3R François Carignan.

«Ce sera une belle occasion pour promouvoir nos activités aux États-Unis et en Ontario. Les gens pourront aussi rencontrer les coureurs avant le début des courses. Ils seront dans le hall d'entrée de l'Hippodrome.»

Par le biais d'un communiqué, John Campbell a exprimé sa joie de concourir pour une première fois à Trois-Rivières. Le futur membre du Temple de la renommée des courses avait de bons mots pour l'organisation.

«La dernière fois que je suis venu au Québec, c'était en 1980, à Blue Bonnets, pour conduire dans le Prix d'Été. Je suis très enthousiaste de revenir, et cette fois à Trois-Rivières.»

«Ce sera tout un honneur pour moi de me frotter à ces conducteurs, qui sont parmi les meilleurs de la profession», sourit Denis St-Pierre, champion chez H3R depuis deux ans. «Personne ne voudrait manquer ça!»

«Ce tracé d'un demi-mille est l'un des plus rapides que je connaisse, mentionne quant à lui Yannick Gingras. Ce sera un tournoi d'une grande qualité sur un superbe tracé.»

François Carignan estime qu'entre 4000 et 5000 personnes pourraient assister à la Classique printanière des conducteurs, si la météo collabore.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer