Deux Trimégo en quête de Mondiaux

Marika Plourde-Couture... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Marika Plourde-Couture

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Il y aura finalement deux Trifluviens sur la ligne de départ du Championnat panaméricain junior de triathlon, le mois prochain à Des Moines en Iowa.

Pavlos Antoniades... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Pavlos Antoniades

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Jeudi, Pavlos Antoniades et Marika Plourde-Couture ont en effet obtenu la confirmation de Triathlon Canada qu'ils représenteraient l'unifolié en compagnie de 14 autres triathloniens.

Si Antoniades était déjà assuré de participer à ce rendez-vous, en vertu de sa médaille de bronze récoltée au Championnat nord-américain en mars, Plourde-Couture a appris sa sélection seulement mardi en soirée, à son grand bonheur.

Pour la porte-couleurs du club Trimégo de Trois-Rivières, il s'agira d'une première expérience à cette compétition. «On espérait vraiment qu'elle soit choisie. Elle a réussi de bons résultats qui ont convaincu les décideurs de la choisir», se réjouit son entraîneure Isabelle Gagnon.

Ces résultats, ce sont, entre autres, une 15e place au Championnat nord-américain junior ainsi qu'une 16e place à la Coupe américaine en Virginie au début du mois de mai.

À Des Moines, Plourde-Couture et Antoniades auront l'occasion de décrocher une invitation pour le Championnat mondial junior prévu le 16 septembre à Cozumel, au Mexique. Une place parmi les trois meilleurs Canadiens leur octroierait ce privilège.

À sa dernière année dans les rangs juniors, Plourde-Couture voudra sans doute appuyer sur l'accélérateur pour goûter aux Mondiaux. «Son objectif, c'est de faire un top-15. Mais tout peut arriver. Ça dépend comment elle va réussir à sortir de l'eau. Elle a beaucoup amélioré sa course à pied», note son entraîneure au club Trimégo.

De son côté, à peine débarqué chez les juniors, Pavlos Antoniades tentera de causer une autre surprise de taille. Toujours âgé de 15 ans, il se frottera à des rivaux âgés jusqu'à 19 ans. Au sein du contingent canadien, Charles Paquet et Oliver Blecher seront particulièrement à surveiller dans le volet masculin.

«L'objectif pour Pavlos, c'est de participer aux Mondiaux pendant son passage chez les juniors. Est-ce que ça se fera cette année? Ça reste à voir. On visait un top-10 à Saratosa et il a terminé troisième. Il a le potentiel pour le faire, il faut simplement que tout se passe bien dans la même journée», mentionne son entraîneur Pascal Dufresne, n'hésitant pas à le qualifier comme un des meilleurs coureurs juniors au pays.

En mars, Antoniades est d'ailleurs devenu le premier triathlonien de première année junior à grimper sur le podium du championnat nord-américain. Chose certaine, le club Trimégo sera fièrement représenté en Iowa le mois prochain. «Avoir deux athlètes du club sur un total de 16 au pays, c'est impressionnant», soutient Dufresne.

Avant de s'attaquer au Championnat panaméricain junior, Plourde-Couture et Antoniades ont d'abord rendez-vous à Joliette ce week-end pour le premier arrêt du circuit provincial de triathlon, en compagnie de leurs coéquipiers du club Trimégo.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer