Les Aigles Plante Sports en collent huit de suite

Le lanceur gaucher Samuel Girard, une recrue de... (Olivier Croteau)

Agrandir

Le lanceur gaucher Samuel Girard, une recrue de 17 ans, a livré une performance inspirante pour aider les Aigles Plante Sports à gagner un huitième match de suite, dimanche après-midi au stade Fernand-Bédard.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les deux principales équipes de baseball de Trois-Rivières sont aux antipodes depuis le début de leur saison respective. Pendant que les champions de la Ligue Can-Am croulent sous le poids des blessures et des défaites, les Aigles Plante Sports connaissent un départ éclatant dans le circuit junior, eux qui ont remporté leurs huit dernières parties.

L'exploit est d'autant plus méritoire que les protégés de Jean-Philippe Lemay devaient composer avec un calendrier fort chargé en fin de semaine, c'est-à-dire cinq matchs en l'espace de trois jours.

Tombeurs des Guerriers de Granby vendredi, les Oiseaux ont balayé tour à tour les joueurs de 18 ans de l'Académie de baseball du Canada (samedi) et le Rocket Big Bill de Coaticook (dimanche). Plus que les victoires, c'est la façon d'y parvenir qui enchantait le plus Lemay.

«Comment ne pas être satisfait? Dans ces cinq matchs, on a réussi à impliquer tout le monde, autant les vétérans que les plus jeunes. Les succès n'arrivent pas pour rien, on aborde la prochaine semaine avec beaucoup de confiance», mentionnait Lemay.

Martin Gagnon a lancé un match complet samedi, tandis que Jeffrey Gérin-Lajoie a été parfait au bâton en quatre présences. Dans le deuxième duel, Samuel Cournoyer a oeuvré pendant six manches et Francis Désilets, auteur du sauvetage, s'est distingué à la plaque avec deux coups sûrs. Les Aigles ont gagné ces matchs 3-2 et 3-1.

Dimanche, Joey Toupin (partant) et Anthony Verret (sauvetage) ont uni leurs efforts pour porter la séquence de gains à sept grâce à une victoire de 10-9, puis la recrue Samuel Girard a été brillant à son premier départ dans la Ligue de baseball junior élite du Québec, ne concédant que quatre coups sûrs, trois buts sur balles et un point mérité au Big Bill lors d'un triomphe sans appel de 10-1.

Les frappeurs de Coaticook ont maintenu une faible moyenne au bâton de ,192 contre le gaucher de 17 ans, présent durant les sept manches d'action sur le monticule. «C'était beau à voir, car une autre recrue (Raphaël Savard) a sonné la charge en attaque», souriait Lemay, dont le protégé a claqué deux doubles et produit quatre points lors de ce duel.

Les Aigles s'apprêtent à attaquer une semaine chargée, avec une escale à Repentigny mardi et la visite des Castors de Charlesbourg mercredi. Ils se mesureront aussi aux Diamants de Québec, dimanche soir dans la capitale nationale.

Deux revers des Cascades

Dans la Ligue de baseball majeur du Québec, les Cascades de Shawinigan ont essuyé deux revers en autant de jours, s'inclinant d'abord contre Saint-Jérôme à domicile samedi (4-3) avant de subir une autre défaite, cette fois face à Acton Vale dimanche (11-9). Les Shawiniganais, bien qu'ils soient compétitifs dans la plupart de leurs sorties, n'ont toujours pas gagné en sept rencontres en 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer