Didier Drogba apte à revenir au jeu samedi

Didier Drogba n'a pas paru ennuyé par sa blessure... (Photo David Boily, La Presse)

Agrandir

Didier Drogba n'a pas paru ennuyé par sa blessure à la hanche à l'entraînement de jeudi.

Photo David Boily, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne

Didier Drogba sera disponible pour affronter le Galaxy de Los Angeles, samedi, au stade Saputo, ce qui n'est pas pour déplaire à l'entraîneur-chef Mauro Biello, dont les ouailles n'ont pas remporté de victoire à leurs six dernières sorties.

L'attaquant de l'Impact de Montréal s'est blessé à la hanche dans le match contre l'Union de Philadelphie, il y a deux semaines. Il n'a cependant pas paru ennuyé à l'entraînement de jeudi: le footballeur de 38 ans s'est donné à fond, prenant plusieurs bons tirs en plus de ne pas ménager ses courses.

«Je me sens mieux, a lancé Drogba d'entrée de jeu. (Mercredi), j'étais un peu hésitant, mais là, ça va mieux. J'ai pas mal frappé, justement pour tester ça. Je suis à la disposition du coach. Maintenant, à lui de faire ses choix.»

Biello ne devrait pas se faire prier pour l'utiliser, même s'il n'a pas précisé dans quel rôle.

«Je pense qu'il se sent bien physiquement, mais aussi mentalement, a-t-il fait valoir. Quand quelque chose t'embête, c'est difficile d'être en confiance. Mais, au contraire, quand tout va bien, c'est plus facile.»

Drogba est revenu plus tôt cette semaine d'un court séjour en Angleterre. Comme il ne devait pas prendre part au match disputé sur le gazon synthétique de l'Orlando City SC, la semaine dernière, l'Ivoirien en a profité pour faire un petit détour chez lui afin de visiter sa famille, mais également pour y subir quelques traitements.

«C'est bien qu'il soit de retour en avant (le match contre le Galaxy), a noté le milieu de terrain Ignacio Piatti. Quand il est là, l'adversaire travaille parfois davantage à le contrer, ce qui peut créer des ouvertures pour moi, Lucas Ontivero ou Dominic Oduro.»

L'Impact (4-4-4), qui n'a pas inscrit de victoire en trois matchs au stade Saputo, aura une lourde tâche face au Galaxy (5-1-5), littéralement composé d'une constellation de vedettes, avec les Steven Gerrard, Ashley Cole et autres Nigel de Jong, pour ne nommer que ceux-là.

Qui plus est, la formation de Biello sera privée d'importants éléments en défense, alors que le Belge Laurent Ciman et le Camerounais Ambroise Oyongo ont été rappelés en sélections nationales et que l'équipe est déjà privée des services de Donny Toia, blessé.

À l'entraînement, Biello a tenté de faire jouer Kyle Fisher, recrue issue du Super repêchage 2016, à droite aux côtés d'Hassoun Camara dans l'axe, mais il n'a pas voulu confirmer que l'expérience sera transposée dans le match prévu pour 17h, samedi.

Peu importe la combinaison utilisée par Biello, tous devront faire preuve de plus de vigilance.

«Il va falloir être un peu plus concentré, car notre défensive n'aura pas beaucoup joué ensemble cette année, a noté Drogba. Faudra beaucoup plus de concentration et de rigueur. Mais ils ont tous prouvé, chacun à leur tour, qu'ils étaient capables de jouer. Quand c'est le moment, il faut y aller.

«Maintenant, s'il faut en mettre deux, on va essayer d'en mettre deux et de ne pas encaisser», a-t-il ajouté en riant.

Le club sera aussi privé du milieu de terrain costaricain Johan Venegas, parti rejoindre les «Ticos» en vue de la Copa America.

Vilaine séquence

Cette série d'insuccès, amorcée par un revers de 2-0 conter le Toronto FC, le 23 avril, commence à peser lourd sur les joueurs. Piatti a admis que l'équipe, qui n'a récolté que quatre points au cours de cette séquence, ressent d'ailleurs de la pression.

«C'est sûr, surtout (au stade Saputo), où nous n'avons pas encore gagné, a-t-il souligné. Ce serait un très bon match, samedi, pour gagner et reprendre des points au classement.»

«Tu veux toujours rebondir, revenir sur le bon chemin, a philosophé l'entraîneur. Une traverse une période difficile, mais la bonne nouvelle, c'est qu'on a un match samedi. On peut corriger certaines choses, reprendre confiance et relancer cette saison.»

«C'est difficile, a renchéri Drogba. Ce n'est pas que l'effort n'y est pas, on travaille fort. Je pense, par exemple, qu'à mon dernier match contre l'Union (une nulle de 1-1), nous méritions un meilleur résultat. Mais aussi longtemps qu'on ne perd pas, c'est OK pour moi. On progresse.

«On aime gagner. On a envie de prendre trois points et de faire plaisir à cette ville, à nos partisans, qui sont là même quand les conditions météo sont plus difficiles, comme contre Philadelphie.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer