Les blessures inquiètent chez les Aigles

Yeixon Ruiz a tout donné pour battre le... (Andréanne Lemire, Le Nouvelliste)

Agrandir

Yeixon Ruiz a tout donné pour battre le relais de Scott David au premier coussin lors du match de lundi. Il a obtenu le coup sûr, mais surtout, une claquage à la jambe gauche qui le forcera à rater plusieurs matchs.

Andréanne Lemire, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La saison des Aigles est jeune, mais elle ne s'est certainement pas amorcée de la façon espérée. Les champions défendants de la Ligue Can-Am montrent non seulement un dossier d'une victoire et trois défaites, mais surtout, ont vu de gros morceaux inscrire leur nom sur la liste des blessés pour quelques semaines.

Malgré cette fiche négative, Pierre-Luc Laforest croit que son équipe a démontré de belles choses lors de cette première série de la saison.

«J'aime ce que je vois. J'aurais aimé qu'on gagne trois matchs sur quatre, parce qu'on s'est mis en position pour gagner des parties. Mais ce qui est inquiétant, ce sont les blessures dont nous avons été victimes durant les quatre premiers matchs. Il y a d'autres joueurs qui vont nous rejoindre pour nous aider», indique le gérant Laforest.

Les Oiseaux seront ainsi privés de Steve Brown, de Yeixon Ruiz et de Simon Gravel pour les prochaines séries. Dans le cas de Brown, il a subi une blessure à un tricep et les médecins tenteront de retirer les éclats d'os qui s'y sont logés. Dommage pour le voltigeur qui montrait une moyenne au bâton de ,833 après les deux premiers matchs de la saison.

Quant à Ruiz, il a subi un claquage lors de la partie de samedi, une défaite de 8-3 face aux Capitales de Québec. Le Dominicain y est allé d'une course effrénée afin de battre le relais au premier coussin, ce qu'il a réussi, avant de s'effondrer, portant immédiatement ses mains à la hauteur de sa jambe gauche. Dans son cas, une absence de quelques semaines est aussi à prévoir. Ruiz montrait lui aussi une excellente moyenne de ,583 en 12 apparitions au bâton.

C'est donc sans leur premier et quatrième frappeurs que les Aigles se sont mesurés aux Capitales dimanche dans le dernier match de la série, qui étaient eux aussi privés de quelques morceaux dont Trevor Gretzky, le fils de Wayne, qui ratera environ huit semaines après avoir subi une séparation de l'épaule samedi soir sur un plongeon au champ gauche du stade Fernand-Bédard. Malgré 14 coups sûrs, le double des Québécois, les Aigles ont de nouveau subi la défaite, cette fois par la marque de 7-5, en plus de perdre Gravel, qui est entré violemment dans la clôture du champ droit. Il a subi une commotion cérébrale et ne devrait pas être de l'action pour les prochaines rencontres.

Un ajustement fructueux pour Morales

S'il y en a un dont la tenue inquiétait en début de calendrier, c'est Delvis Morales. Le joueur de deuxième coussin comptait déjà cinq erreurs au compteur après trois rencontres, si bien que Laforest lui a lancé un ultimatum au terme de la partie de samedi, annonçant qu'il allait dorénavant l'utiliser à l'arrêt-court, alors que Jesus Merchan prendrait sa place au deuxième but.

«On va voir où ça va nous emmener, mais il va falloir qu'il (Morales) nous montre qu'il est capable de faire quelque chose sinon ce ne sera pas long qu'il va se retrouver chez lui!»

Bonne nouvelle pour l'athlète de 25 ans, il n'a pas fait de faute face aux Capitales, en plus d'obtenir deux coups sûrs comme neuvième frappeur. Laforest espère maintenant que ses neuf joueurs sur le terrain pourront être tout aussi régulier, puisque ses protégés apparaissent au dernier rang de la Ligue Can-Am pour le nombre d'erreurs commises.

«On voit que Morales est plus confortable à l'arrêt-court, souligne le pilote. Nous avons fait des erreurs coûteuses et il va falloir travailler pour rester dans le match défensivement et réussir les doubles jeux. Mais nous ne sommes qu'au quatrième match de la saison, je préfère que ça arrive maintenant qu'en juin.»

Après avoir obtenu congé lundi, les Aigles amorceront une série de trois matchs face aux Miners de Sussex mardi soir au stade Fernand-Bédard. La formation du New Jersey montre une fiche de ,500 après quatre rencontres face aux Boulders de Rockland. C'est Luis Munoz qui obtiendra le départ pour les Oiseaux.

David Amberson en renfort

Afin de pallier les blessures de trois de ses joueurs, les Aigles ont annoncé la mise sous contrat de David Amberson lundi. Inactif la saison dernière, l'Américain de 28 ans a disputé deux saisons avec les Wingnuts de Wichita de l'American Association en 2013 et 2014.

Utilisé au poste de voltigeur, l'athlète de 5 pi 9 po et 205 lbs a conservé une moyenne au bâton de 258, une moyenne de présence de ,314 et une moyenne de puissance de ,312 en 85 matchs lors de la campagne 2014.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer