Tour d'Italie: une chute vient brouiller les cartes

Hugo Houle... (photo Yves Perret, fournie par AG2R LA MONDIALE)

Agrandir

Hugo Houle

photo Yves Perret, fournie par AG2R LA MONDIALE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sportcom

Une chute massive dans le peloton survenue avec un peu moins de 30 kilomètres à faire à la 11e étape du Giro a fait perdre de précieuses secondes au coéquipier d'Hugo Houle, l'Italien Domenico Pozzovivo, meneur de la formation AG2R La Mondiale, mercredi, en Italie.

«C'est très décevant pour nous. C'est dommage, mais en même temps, c'est ça une course. Il faut voir le positif: Domenico, lui, n'est pas tombé, donc il sera correct pour se battre pour les prochaines étapes», a mentionné Houle.

Après avoir parcouru 227 kilomètres entre Modena et Asolo, l'Italien Diego Ulissi (Lampre - Merida) a été le premier à rallier la ligne d'arrivée et a devancé le Costaricain Andrey Amador (Movistar) et le Luxembourgeois Bob Jungels (Etixx - Quick-Step), qui conserve la tête du classement général.

Alors qu'il ne restait que 27 kilomètres à parcourir, une quarantaine de coureurs se sont retrouvés au sol. «Ça allait très bien jusqu'à ce que la chute survienne. Nous n'avons pas été impliqués directement, mais nous avons été pris derrière», a raconté Hugo Houle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer