Tranquille surprend l'élite nationale

Viviane Tranquille serait seulement la troisième athlète junior... (Courtoisie)

Agrandir

Viviane Tranquille serait seulement la troisième athlète junior à gagner le championnat canadien senior dans l'ère moderne du taekwondo, selon son entraîneur Tommy Boisvert.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Déjà couronnée championne canadienne junior vendredi, Viviane Tranquille a continué de faire tourner les têtes à Calgary, ce week-end, alors qu'elle a causé une grande surprise dans le tableau senior des 49 kg en se hissant jusqu'à la première marche du podium.

Pour la protégée de Tommy Boisvert au club Performance, il s'agit donc d'un séjour parfait dans la métropole albertaine avec sept victoires en autant de combats qui lui ouvrent désormais la porte du Championnat mondial junior et du Championnat panaméricain senior, en plus de lui octroyer une place au sein de l'équipe nationale senior de taekwondo.

Après trois victoires en autant de combats chez les juniors vendredi, la Champlainoise de 16 ans a écarté quatre rivales de sa route, samedi, pour décrocher la couronne nationale senior. En demi-finale, Tranquille a notamment eu raison de la redoutable Camille Dallaire-Leblanc, une taekwondoïste qui a représenté le Canada au dernier Championnat du monde.

«C'est assez impressionnant ce qu'elle a réussi. Samedi, elle a livré une performance infaillible. Elle était en contrôle de A à Z. On m'a dit qu'elle était seulement la troisième athlète junior à gagner le championnat canadien senior dans l'ère moderne du taekwondo», souligne son entraîneur au club Performance.

«L'objectif pour elle cette fin de semaine, c'était de terminer son stage junior avec le titre canadien. Ensuite, chaque round gagné allait être considéré comme du bonus. Après sa victoire en demi-finale, on s'est dit qu'elle était aussi bien de viser la médaille d'or!»

La principale intéressée semblait pour sa part étonnée par les résultats récoltés à Calgary. Elle convient du même souffle que sa victoire contre la quatrième senior au monde, acquise il y a quelques semaines en Allemagne, lui a donné beaucoup de confiance pour affronter des adversaires plus expérimentées.

«J'ai travaillé vraiment très fort pour gagner chez les juniors. Puis, chez les seniors, j'ai simplement écouté mon coach et suivi le plan de match et ça s'est bien passé. Depuis l'Omnium d'Allemagne, je me suis aperçue que même à 16 ans j'avais ma place avec ses filles-là. Je peux très bien compétitionner avec elles.»

Avec deux titres nationaux en poche, Tranquille va maintenant se préparer pour le Championnat panaméricain, prévu dans trois semaines au Mexique. Ce rendez-vous lui permettra d'ajouter des points à son classement mondial en vue des Jeux de Tokyo 2020. Elle avait amassé ses premiers points à la suite de sa troisième position à l'Omnium d'Allemagne en avril.

«Je vais viser le podium là-bas!», lance l'étudiante de l'Académie Les Estacades. «Elle va maintenant avoir la chance de faire plusieurs combats internationaux, tant chez les juniors que les seniors. C'est un bagage qui lui sera fort utile», ajoute Boisvert.

Ensuite, ses énergies seront canalisées vers le Mondial junior qui se déroulera à Vancouver en octobre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer