Giro d'Italie: Houle vient en aide à Pozzovivo

Pour cette septième journée du Tour d'Italie, le... (AFP)

Agrandir

Pour cette septième journée du Tour d'Italie, le peloton a parcouru 211 km de Sulmona à Foligno, avec un passage devant les ruines de Chieti.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sportcom
Le Nouvelliste

Pour une troisième journée de suite, un cycliste de Lotto Soudal s'est imposé à la ligne d'arrivée du Tour d'Italie, alors que l'Allemand André Greipel a gagné le sprint de la septième étape vendredi. Du côté d'AG2R La Mondiale, l'Italien Domenico Pozzovivo a conclu dans le même temps que le vainqueur grâce entre autres au travail de Hugo Houle.

Greipel a signé sa deuxième victoire d'étape, lui qui avait triomphé mercredi. Après les 211 kilomètres entre Sulmona et Foligno, il a devancé, dans l'ordre, les Italiens Giacomo Nizzolo (Trek-Segafredo) et Sacha Modolo (Lampre - Merida). Les 43 coureurs qui ont suivi l'Allemand ont été crédités d'un temps de 5 h 01 min 08 s.

Hugo Houle, 104e de l'épreuve, en recul de 1 minute et 21 secondes, a aidé Domenico Pozzovivo à finir dans ce groupe, au 24e échelon.

«Il fallait s'assurer de garder Domenico à l'avant. Ç'a été une excellente opération pour nous, alors que certaines équipes ont vu leur leader perdre du temps», a expliqué l'athlète de Sainte-Perpétue.

«Ç'a été une belle journée. La course est partie rapidement, ça roulait fort, a précisé Houle. Nous étions bien représentés dans le premier col et sur le plateau qui a suivi. J'étais avec Domenico à l'avant. Je l'ai protégé du vent de face qu'il y avait sur le plateau.»

AG2R La Mondiale a ensuite eu la chance de montrer ses couleurs, gracieuseté du Français Axel Domont. «Nous avons mis un coureur dans l'échappée. On pensait qu'elle se rendrait peut-être.»

Les porte-couleurs de Lotto Soudal l'entendaient autrement et ont mené la charge pour avaler les fugitifs.

Au classement général, il n'y a eu aucun changement du côté du trio de tête. Le Néerlandais Tom Dumoulin (Giant-Alpecin) est resté au sommet, 26 secondes devant le Danois Jakob Fuglsang (Astana) et 28 secondes devant le Russe Ilnur Zakarin (Katusha).

Quant à Pozzovivo, il est toujours 13e, en retard de 56 secondes. Houle est pour sa part passé du 86au 81e rang.

Samedi, de l'action est à prévoir du côté des prétendants au maillot rose pour la huitième étape, longue de 186 kilomètres entre Foligno et Arezzo. Le parcours offrira peu de dénivelé dans sa première moitié, mais l'ascension de l'Alpe di Poti (deuxième catégorie) à environ 25 kilomètres devrait pimenter le tout.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer