Un circuit régional de crosse au champ voit le jour

Une ligue scolaire de crosse au champ s'ajoutera... (Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Une ligue scolaire de crosse au champ s'ajoutera à l'offre des étudiants-athlètes ce printemps.

Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les efforts de Serge Lafleur auront porté leurs fruits. Quelques années après avoir lancé une équipe de crosse au champ sur le campus de l'UQTR, l'infatigable entraîneur sera aux premières loges pour assister aux premiers balbutiements d'un nouveau circuit régional scolaire destiné à la pratique de cette discipline en vogue, notamment aux États-Unis.

Lafleur dirigera l'une des trois formations de la ligue mauricienne, celle du Vert et Or du Séminaire Saint-Joseph. Les Estacades et les Lions de Chavigny se joignent aux activités en 2016, le SSJ ayant été la première institution l'an dernier à tester la crosse au champ dans les écoles secondaires.

Après une saison encourageante avec les équipes de la région Laurentides-Lanaudière, le Vert et Or pourra en découdre avec des formations de la Mauricie, une bonne nouvelle pour Lafleur et les acteurs impliqués au sein du Réseau du sport étudiant du Québec.

«Il y a cinq ligues actives au Québec, explique la directrice générale du RSEQ Mauricie, Micheline Guillemette. On pense que ça va pousser d'autres écoles à créer des équipes dans un proche avenir. Il y a de l'intérêt à Paul-Le Jeune (Saint-Tite) et aussi à Des Chutes (Shawinigan). La fédération semble très dynamique en tout cas, c'est bon signe.»

Les trois équipes de la région ont disputé deux tournois jusqu'à présent, mais la saison de cinq semaines se met en branle dimanche, au stade Gilles-Doucet du Séminaire Saint-Joseph. Trois rencontres sont prévues à l'horaire à compter de 9 h.

«On a le vent dans les voiles, sourit Serge Lafleur. Nous étions sensés avoir cinq équipes, mais le Collège Marie-de-l'Incarnation s'est désisté.»

Le Vert et Or aurait pu déléguer deux groupes, mais les hockeyeurs de l'établissement manquaient d'intérêt pour la crosse au champ. Lafleur espère que cette tendance changera à court terme. «Il y a encore du travail à faire! Il y a quand même beaucoup de joueurs de football et de basketball en crosse.»

Jonathan Beaudet dirigera les destinées des Lions, tandis que cette tâche reviendra à Jeremy Houle aux Estacades. Quatre des cinq tournois de la saison régulière se tiendront au stade Gilles-Doucet, l'autre sera présenté sur le terrain des Estacades.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer