Desruisseaux attire les regards

Sous les regards de nombreux dépisteurs, Cédric Desruisseaux... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Sous les regards de nombreux dépisteurs, Cédric Desruisseaux a connu un excellent tournoi au Défi Excellence Gatorade.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) À quelques jours du dévoilement de la liste finale du Centre de soutien au recrutement (CSR), Cédric Desruisseaux a braqué les projecteurs et les regards de nombreux dépisteurs vers lui grâce à une performance inspirée au Défi Excellence Gatorade, un rendez-vous regroupant les meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

En plus de participer à la conquête du championnat avec la formation Québec Blanc, l'attaquant des Estacades a complété le tournoi au deuxième rang des marqueurs, avec cinq buts et une passe en cinq rencontres, en plus d'être choisi à deux reprises joueur du match.

En finale, où il a été désigné joueur par excellence, Desruisseaux a inscrit un but dans une victoire de 3-1 aux dépens de l'équipe Québec Bleu.

Pour son entraîneur Frédéric Lavoie, cette éclosion n'a rien de trop surprenant, compte tenu des outils que Desruisseaux possède. Lors des plus récents tests physiques provinciaux, le hockeyeur natif de Warwick avait été le deuxième patineur le plus rapide vers l'avant en plus de terminer premier à reculons. Il avait aussi remporté l'épreuve du sprint hors glace. «C'est un joueur à caractère offensif qui possède une vitesse hors norme. En plus, il a un très bon instinct de marqueur», souligne son entraîneur au midget AAA.

Cette saison, le 22 des Estacades avait amassé 41 points (16 buts-25 passes) en 45 matchs avant d'en ajouter 9 (6 buts, 3 passes) en cinq matchs de séries éliminatoires. À un mois de l'encan annuel du circuit Courteau, qui sera présenté le 4 juin à Charlottetown, certains observateurs avancent même que le franc-tireur de 16 ans pourrait entendre son nom dès la première ronde.

Le principal intéressé admet avoir été lui-même quelque peu étonné par son rendement. Quant à son rang de sélection, il préfère ne pas trop s'énerver avec ça. «C'était une dernière chance de prouver ma valeur alors j'ai tout laissé. J'ai été surpris de ma performance, ça peut juste m'aider pour le repêchage. Mais en même temps, je ne veux pas me fixer trop d'attentes. Je ne veux pas être déçu, je veux juste profiter de cette journée», a indiqué l'attaquant.

Au sein de l'équipe Québec Blanc, Desruisseaux était accompagné de deux coéquipiers chez les Estacades midget AAA, Shawn Element et Nathan Cyr-Trottier.

Element, qui pourrait être repêché assez tôt, a également noirci régulièrement la feuille de pointage avec cinq points en autant de matchs (1 but, 4 passes) tandis que Cyr-Trottier a été blanchi au sein de l'équipe gagnante.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer