Athlétisme: Thibeault et Genest en Californie

Après s'être entraînés côte à côte en Arizona,...

Agrandir

Après s'être entraînés côte à côte en Arizona, Antoine Thibeault et Alex Genest s'élanceront au 3000 m steeple ce week-end en Californie.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Exit les pistes en salle, la saison extérieure peut enfin se mettre en branle! C'est sous les rayons californiens que les spécialistes de demi-fond Antoine Thibeault et Alex Genest vont disputer la première épreuve de leur saison estivale, ce week-end au Payton Jordan Invitational de l'Université Stanford.

Bien que le rendez-vous s'annonce très relevé, les deux Mauriciens vont surtout profiter de cette compétition pour briser la glace en vue d'une saison 2016 qui devrait être passablement chargée.

Avec son standard olympique déjà en poche (8 min 30 s), Genest devra patienter jusqu'au championnat canadien, du 7 au 10 juillet à Edmonton, avant de pouvoir se qualifier pour Rio. Le Payton Jordan représente néanmoins un bon test pour savoir où il se situe dans sa préparation.

Jusqu'à maintenant, quatre coureurs ont atteint le standard et le Canada pourra en déléguer un maximum de trois aux Jeux olympiques.

Quant à Thibeault, il entame le calendrier extérieur gonflé à bloc par un hiver spectaculaire qui s'est conclu avec deux médailles d'or lors des championnats canadiens universitaires d'athlétisme, aux 1500 m et 3000 m, accompagnés du titre d'athlète par excellence de la dernière année chez le Rouge et Or de l'Université Laval.

«Il a connu une année extraordinaire et il a pris beaucoup de maturité. Ça laisse entrevoir de belles choses. Mais il reste à voir comment il va pouvoir transporter ça en steeple à l'extérieur», souligne son entraîneur club Zénix de la Mauricie, Pierre Thibodeau.

Malgré cette progression fulgurante, les Olympiques ne figurent pas encore sur le radar de l'athlète de Saint-Gérard-des-Laurentides.

«Il est présentement encore plus en forme qu'aux championnats canadiens universitaires. Mais les Jeux, ce n'est pas un objectif pour cette année. Son meilleur temps (8 min 41 s) devrait s'améliorer cette saison, mais il est présentement à 11 secondes du standard olympique. C'est considérable», indique Thibodeau.

Après le Payton Jordan Invitational, les deux coureurs se déplaceront vers Los Angeles pour participer au rendez-vous Oxy Pro Invitational.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer