Football collégial: Dussault mise sur l'unité régionale

Les Diablos tiendront un premier camp d'entraînement printanier,... (Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Les Diablos tiendront un premier camp d'entraînement printanier, ce week-end, en vue de la saison 2016.

Archives Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi les Diablos de Trois-Rivières n'ont pas mis la main sur le Bol d'or depuis 2006. Pour le nouvel entraîneur-chef François Dussault, tout passe d'abord par un sentiment d'appartenance régionale fort et c'est ce qu'il entend établir dès ce week-end alors qu'il dirigera un premier camp printanier depuis son arrivée en poste.

Depuis sa nomination à la tête du programme trifluvien de football collégial de division 2, Dussault s'est assuré d'impliquer le plus grand nombre d'intervenants possible afin de renforcer l'unité régionale.

Ce week-end, quatre anciens entraîneurs-chef des Rouges viendront donner un coup de main, soit Serge Hamel, Bernard Milette, Dany Rousseau et Olivier Turcotte-Létourneau. À ce groupe, il faut aussi ajouter les anciens joueurs Charles-Antoine Sinotte (analyste football à TVA Sports), Mathieu Bertrand (coordonnateur des unités spéciales avec le Rouge et Or de l'Université Laval) et Olivier Lafrance (ancien joueur du Rouge et Or) qui mettront l'épaule à la roue.

Pour le second camp qui se tiendra du 20 au 22 mai, Carl Gourgues (ancien des Lions de la Colombie-Britannique et Tiger Cats de Hamilton) et Jean-Michel Paquette, deux anciennes vedettes du temps que les Diablos évoluaient en division 1 du réseau collégial, ont déjà confirmé leur présence. «C'est très agréable de voir des anciens être contents de se faire appeler pour participer», sourit l'entraîneur de 32 ans.

En plus des anciens Diablos, tous les entraîneurs de football scolaire de la région ont été invités à participer à ces camps.

«Ils peuvent participer comme ils le veulent, que ce soit en tant qu'observateur ou en étant plus impliqué. C'est super important d'impliquer toutes les organisations de la région. Les Diablos, c'est l'équipe de la région. On veut que toutes ces équipes sentent qu'elles font partie des Diablos.»

Après quelques séances d'entraînement vendredi et samedi, les joueurs participeront à une mini-rencontre intra-équipe dimanche, de 12 h 30 à 14 h au stade Diablos.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer