Guillaume Asselin dans un groupe sélect

L'attaquant des Patriotes de l'UQTR Guillaume Asselin se... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'attaquant des Patriotes de l'UQTR Guillaume Asselin se rendra à Calgary le 2 mai pour participer au prestigieux gala de fin d'année du Sport interuniversitaire canadien.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Remporter les honneurs du joueur par excellence de sa discipline au Canada, c'est une chose. Se retrouver en nomination pour le titre d'étudiant-athlète universitaire, tous sports confondus, c'est une autre paire de manches.

La candidature de l'attaquant Guillaume Asselin des Patriotes hockey a été retenue parmi les finalistes aux Prix BLG, a révélé lundi le Sport interuniversitaire canadien (SIC). Ce prestigieux gala sera présenté le 2 mai à Calgary et le réseau de télévision Sportsnet le télédiffusera quelques semaines plus tard.

Asselin devient du coup le premier athlète de l'UQTR à se classer dans ce groupe sélect et pourrait s'emparer d'une bourse de 10 000 $ s'il est choisi grand vainqueur.

«Je me sens choyé, il n'y a pas d'autres mots! Avec le nombre d'athlètes qui sont passés par l'UQTR au fil des ans, je n'en reviens pas d'être le premier appelé. Un gars comme Alexandre Tremblay a connu une brillante carrière dans le hockey universitaire, il a marqué l'histoire du programme. Ça fait deux semaines que je le sais et je suis encore surpris», partageait le principal concerné, lundi au Nouvelliste.

Les Prix BLG, dont le nom s'inspire d'un important partenaire, le cabinet d'avocats national Borden Ladner Gervais, rassemblent huit athlètes de partout au pays, soit quatre hommes et quatre femmes répartis dans les quatre régions du SIC (les Maritimes, le Québec, l'Ontario et l'Ouest canadien).

Asselin a donc été sélectionné pour la section Québec. Cet honneur appartient à la hockeyeuse Mélodie Daoust des Redmen de McGill chez les dames. Jordan Murray (Université du Nouveau-Brunswick, hockey), Stephen Maar (McMaster, volleyball) et Andrew Buckley (Calgary, football) sont les trois autres athlètes masculins en nomination pour l'obtention du trophée Doug-Mitchell.

«Je réalise que c'est gros. On devait remplir un formulaire pour être admissible et les critères étaient nombreux. Il fallait entre autres avoir été désigné meilleur joueur de notre ligue ou athlète de l'année sur notre campus.»

Ça tombe bien, Asselin a raflé ces deux prix! Quelques semaines après avoir mérité le trophée du Sénateur Joseph A. Sullivan, remis au meilleur joueur de hockey universitaire au Canada, l'étudiant de troisième année en administration des affaires a été reconnu comme athlète masculin de l'année à l'UQTR.

Tout un rebondissement pour celui qui avait connu une saison décevante en 2014-2015 alors qu'il ne s'était pas présenté dans la meilleure des formes au camp d'entraînement. Une situation qui lui avait valu une longue discussion avec son entraîneur Marc-Étienne Hubert au terme de la campagne.

Visiblement, le message a passé, et les manches ont été relevées, puisque l'étudiant de 23 ans n'a assurément pas volé ces distinctions. Fort de ses 27 buts et 47 points en 28 matchs de saison régulière, Asselin a poursuivi sur sa lancée en séries, guidant les Patriotes vers la Coupe Queen's.

L'équipe n'a subi aucune défaite durant les éliminatoires, mais a été éliminée dès son premier match au Championnat canadien, à Halifax contre le club-hôte.

«C'est la seule grande déception de la saison, convient Asselin. J'essaie de ne plus y penser, mais en même temps, il y a une prise de conscience à prendre. On sait qu'on va se grossir l'an prochain et que ça va nous aider. On a aussi vu c'était quoi que d'être classés numéro 1 au pays, ça vient avec une grande pression. Nous allons être en mesure de mieux gérer tout ça.»

Le public sollicité

Ce sont les internautes qui voteront pour les deux étudiants-athlètes de l'année au Canada. Trois sites web seront mis à contribution: Sportsnet (sportsnet.ca/cis), Prix BLG (blg.com/prixblg) et celui du SIC (cis-sic.ca).

«Cette soirée a un côté glamour, c'est certain. Ils m'ont contacté pour connaître la grandeur de mon tuxedo», rigole Asselin, qui verrait son étoile briller encore davantage s'il devenait le choix du public le 2 mai.

«J'ai eu une super bonne saison avec mes coéquipiers des Patriotes. Je partage d'ailleurs cette réussite avec les gars, surtout Pierre-Olivier Morin avec qui j'ai joué une bonne partie de l'année. D'ajouter une autre distinction, ça pourrait m'ouvrir des portes pour la suite de ma carrière», observe le franc-tireur, qui écoulera sa dernière année avec les Patriotes en 2016-17 avant de tenter sa chance chez les professionnels.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer