Baseball: Gladu ralenti par une blessure

À sa première saison dans la NCAA, Raphaël... (Facebook)

Agrandir

À sa première saison dans la NCAA, Raphaël Gladu montrait des statistiques de haut niveau avant qu'une blessure ne vienne le ralentir.

Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Après avoir connu un début de saison phénoménal, Raphaël Gladu doit maintenant ronger son frein. Il a subi un deuxième claquage à la cuisse qui le tient maintenant loin du jeu avec les Bulldogs de Louisiana Tech en première division de la NCAA.

C'est face aux Tigers de l'Université Louisiana State (LSU), le 8 mars, que le baseballeur de Trois-Rivières a subi un premier claquage.

«Il faisait froid et il avait mouillé. Je ne m'étais peut-être pas assez échauffé. J'ai tenté de transformer un double en triple mais j'ai peut-être fait un mouvement trop vite», explique-t-il de sa résidence à Ruston en Louisiane.

Après avoir raté quelques matchs, Gladu est revenu au jeu, mais a aggravé la blessure, si bien que depuis le 8 avril, il a raté les trois derniers matchs de son équipe, et devra probablement s'absenter pendant plusieurs autres. Malgré plusieurs traitements, il ne se considère pas à 80 % de sa forme habituelle.

«C'est plate, je dirais que c'est la plus importante blessure de ma carrière», avoue l'athlète de 20 ans.

Cette blessure aura aussi eu des conséquences négatives sur ses performances. Il faut dire qu'à sa première année dans la NCAA, il était parti sur les chapeaux de roues. Lors de la première dizaine de matchs de la saison, sa moyenne au bâton se maintenait autour de ,450, en plus de conserver d'excellents ratios de présence sur les sentiers et de puissance. Il occupait même le troisième rang de la Conférence USA pour les statistiques offensives.

«J'avais confiance. Je voyais la balle gros comme un ballon de plage. Mais c'était sûr que je n'allais pas être en mesure de frapper pour ,450 toute la saison. Dans cette ligue, frapper ,350, c'est bon», analyse-t-il à propos de cette séquence lors de laquelle les Bulldogs (18-11) ont signé d'importantes victoires contre certains programmes du top-25 américain devant des foules de plusieurs milliers de spectateurs, une première pour le Trifluvien.

Ennuyé par cette blessure, ce dernier a vu ses statistiques offensives chuter. Il affiche maintenant une moyenne au bâton de ,333, une moyenne de présence de ,439 et une moyenne de puissance de ,444. Il faut dire que les autres équipes ont appris à le connaître avec un tel début de carrière dans la NCAA.

«Les lanceurs sont bien meilleurs, ils utilisent des tirs à effet peu importe le compte. Cette année, en milieu de partie, les autres équipes changeaient de lanceur et en mettaient un gaucher juste pour moi et ils le retiraient après ma présence. C'est plus dur pour moi de frapper contre des gauchers et ç'a joué sur ma confiance», avoue le joueur par excellence au Québec l'année dernière.

Gladu, qui évolue maintenant au poste de voltigeur après avoir amorcé la campagne au troisième coussin, effectuera son retour avec les Aigles juniors de Trois-Rivières... à moins que son nom ne soit prononcé par l'une des 30 équipes du Baseball majeur cet été.

«Je sais que des équipes ont parlé à mon entraîneur, mais lui ne nous en parle pas, donc je ne sais pas si c'était à propos de moi.»

Désilets ne dérougit pas

Alors que Gladu connaît des hauts et des bas, son coéquipier chez les Aigles Francis Désilets connaît une saison recrue du tonnerre avec les Bulldogs du Collège Clarendon dans la NJCAA. Celui-ci était sur une séquence de 19 matchs avec au moins un coup sûr avant le match de vendredi.

Le voltigeur de Saint-Maurice montre une moyenne au bâton de ,430, la deuxième meilleure de son club et qui le place dans le top-50 de la division 1 de la NJCAA qui compte pas moins de 177 équipes. Il apparaît aussi au 34e rang pour les coups sûrs (61) et au 42e pour les points marqués (42).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer