Les Raptors comptent faire mieux en séries cette année

Ces deux dernières années, le club torontois a... (Photo Dan Hamilton, archives USA Today)

Agrandir

Ces deux dernières années, le club torontois a été éliminé d'entrée de jeu.

Photo Dan Hamilton, archives USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Tremblay
La Presse Canadienne

Les séries commencent samedi dans la NBA et, encore une fois, les Raptors tenteront de franchir le premier tour.

Ces deux dernières années, le club torontois a été éliminé d'entrée de jeu respectivement face aux Nets et aux Wizards.

Forts de la meilleure fiche de leur histoire en saison, 56-26, les Raptors auront comme premiers rivaux les Pacers de l'Indiana, dans cet affrontement entre les deuxième et septième équipes dans l'Est.

Une fois de plus, les Raptors veulent rallier la ferveur populaire sous la bannière «Le Nord, c'est nous', hymne de bataille qui se veut pancanadien, comme en témoigne une publicité en couvertures frontispice et arrière d'un journal gratuit montréalais, vendredi.

Durant la saison, la bande de Dwane Casey a prévalu trois fois sur quatre contre les Pacers.

Norman Powell honoré pour ses contributions

Par ailleurs, Norman Powell, des Raptors de Toronto, a été nommé la recrue émérite d'avril dans l'Est de la NBA, vendredi.

Powell a été l'un des joueurs partants dans chacun des huit matches des siens. Il a fourni en moyenne 15 points, quatre rebonds et trois passes.

Mercredi à Brooklyn, le Californien de 22 ans a établi un sommet personnel avec 30 points, aidant les Raptors à l'emporter 103-96.

Les Raptors seront confrontés aux Pacers de l'Indiana au premier tour des séries de la NBA, à compter de samedi.

Bref aperçu des autres séries de premier tour

Detroit (8) - Cleveland (1)

C'est aux Pistons que revient la tâche ingrate de se mesurer aux Cavaliers, qui ont dominé l'Est avec un rendement de 57-25.

Cinq gains d'affilée à la fin mars les ont aidés à éclipser Chicago au huitième rang, mais la tâche sera bien lourde face à Cleveland.

Les Cavaliers sont menés par la superstar LeBron James, locomotive avec une moyenne de 28 points, neuf rebonds et huit passes à ses 10 derniers matches.

Charlotte (6) - Miami (3)

Les Hornets ont fini troisièmes dans l'Est pour les gains à domicile (30), mais le Heat a répondu en gagnant ses six dernières rencontres à Miami. Les derniers à les avoir vaincus là-bas: les Hornets par trois points, à la mi-mars. Les gagnants de cette série vont affronter les Raptors ou les Pacers en deuxième ronde.

Boston (5) - Atlanta (4)

Pouvant se targuer du premier des deux seuls gains des visiteurs au domicile des Warriors cette saison, les Celtics font partie du solide milieu de peloton dans l'Est, eux et trois autres clubs, dont les Hawks, ayant amassé un total de 48 victoires.

Houston (8) - Golden State (1)

Peu convaincants avec une fiche de ,500, les Rockets seraient en congé sans la fin de saison abrupte du Jazz. L'Utah a perdu ses deux derniers matchs pour laisser le champ libre à Houston, qui a malmené deux rivaux fort prenables pour se qualifier in extremis.

Les Rockets seront donc confrontés aux Warriors, les champions en titre de la NBA. Victorieux mercredi contre Memphis, Golden State a pu établir le record de la NBA pour les victoires en une saison, soit 73.

Memphis (7) - San Antonio (2)

Les Spurs ont été battus une seule fois à domicile cette saison - par six points par les Warriors, dimanche dernier. Ils ont atteint la finale de la NBA deux fois lors des trois dernières années, triomphant en 2014.

Comme si les Spurs n'étaient pas un défi assez épineux, les Grizzlies ont connu la pire fin de campagne des clubs en séries, récoltant une seule victoire à leurs 10 derniers matches.

Dallas (6) - Oklahoma City (3)

Kevin Durant et Russell Westbrook du Thunder figurent au top 8 des pointeurs de la NBA, tandis que Dirk Nowitzki, meneurs des Mavericks à ce chapitre, n'est que 26e avec sa moyenne de 18,3 points par match. Le Thunder a balayé leurs quatre affrontements durant la saison.

Portland (5) - Clippers (4)

Les Clippers voudront se reprendre pour le dénouement amer du deuxième tour contre Houston le printemps dernier, quand ils ont perdu trois fois de suite pour échapper la série en sept matchs. Leur meilleur pointeur Blake Griffin a raté un total de 45 rencontres, résultat de blessures et d'une suspension. Il est de retour au jeu depuis le 3 avril.

Damian Lillard est l'atout principal des Blazers, s'étant classé sixième de la ligue avec 25 points par match, cette saison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer