LHJMQ: place aux quarts de finale

Son arrogance déplaît à plusieurs, mais Conor Garland... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Son arrogance déplaît à plusieurs, mais Conor Garland des Wildcats possède néanmoins tous les atouts pour faire une différence lors de la prochaine série face aux Olympiques.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Il reste huit équipes en lice pour soulever la Coupe du Président, et mériter au passage une invitation pour le tournoi de la Coupe Memorial à Red Deer. À partir d'ici, l'adversité sera au rendez-vous dans chacune des séries.

La seule certitude, c'est qu'il y aura de nouveaux rois couronnés, puisque l'équipe championne en titre, l'Océanic de Rimouski, a été éliminée au premier tour. Coup d'oeil sur les quatre séries à l'affiche.

1. Huskies de Rouyn-Noranda vs 13. Armada de Blainville-Boisbriand

L'Armada est gonflé à bloc. La formation de Joël Bouchard a enregistré la plus grande surprise de l'histoire de la LHJMQ au premier tour en disposant des Foreurs de Val-d'Or. Il y avait 40 points d'écart au terme de la saison entre les deux clubs! 

Cette fois, c'est 51 points qui séparent l'Armada des Huskies, champions de la saison régulière. Et contrairement aux Foreurs, les Huskies n'ont pas baissé la cadence dans les dernières semaines du calendrier. En première ronde, ils ont achevé les Voltigeurs en quatre matchs, marquant pas moins de 33 buts et n'en concédant que quatre. Le défi de l'Armada, une jeune équipe menée par deux excellents vétérans en Philippe Sanche et Samuel Montembeault, était énorme face aux Foreurs. Cette fois, il est titanesque!

Francis Perron... (Patrick Woodbury, Archives LeDroit) - image 3.0

Agrandir

Francis Perron

Patrick Woodbury, Archives LeDroit

Samuel Montembeault... (Photo archives La Presse) - image 3.1

Agrandir

Samuel Montembeault

Photo archives La Presse

Joueurs à surveiller

Huskies: Francis Perron

Il a été élu mercredi le joueur par excellence du circuit au gala des Rondelles d'Or. Après une excellente saison, il a enchaîné avec 13 points en quatre matchs en première ronde. C'est le meneur des Huskies, qui doit dicter le tempo face aux cols bleus dédiés de l'Armada. Il y aura beaucoup moins de temps et d'espace à la disposition des Huskies.

Armada: Samuel Montembeault

Sans conteste le joueur le plus utile à son équipe en huitièmes de finale. Grâce à son gabarit et à son style athlétique, il est parvenu à entrer dans la tête des talentueux Foreurs. L'espoir des Panthers de la Floride doit réussir le même exploit face aux Huskies pour prolonger la saison de son club.

Prédiction: Huskies en cinq

2. Cataractes de Shawinigan vs 10. Islanders de Charlottetown

Voilà deux équipes qui ont roulé au même rythme depuis janvier, et qui ont vécu de l'adversité en première ronde avant d'avancer en quarts de finale. Les Cataractes ont été sublimes à cinq contre cinq face aux Phoenix, mais mauvais sur les unités spéciales. Un fait inquiétant, puisque les Islanders ont maintenu une efficacité de 32 % sur l'avantage numérique en première ronde. 

Le message est clair pour les Shawiniganais: il faut s'approcher le moins possible du cachot. Et bloquer un peu plus de lancers devant Philippe Cadorette, très solide dans les deux derniers gains des siens.

La série sera disputée sous la forme 2-3-2, alors les Islanders souhaitent repartir de la Mauricie avec au moins un gain en fin de semaine, afin d'aller s'installer à domicile pour trois rencontres par la suite, là où ils ont connu beaucoup de succès depuis la fin de la période des transactions.

Anthony Beauvillier... (François Gervais) - image 5.0

Agrandir

Anthony Beauvillier

François Gervais

Samuel Blais ... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé) - image 5.1

Agrandir

Samuel Blais 

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Joueurs à surveiller

Cataractes: Anthony Beauvillier

Il a trouvé le fond du filet dans un seul match en première ronde. C'est bien loin de son efficacité habituelle, lui qui avait marqué 40 fois en 47 matchs cette saison. Le travail est là, mais le capitaine semble avoir un peu de mal à composer avec la pression qu'il se place lui-même sur les épaules. Il doit trouver une façon d'en donner plus.

Islanders: Samuel Blais

C'est l'équipe de Daniel Sprong, mais ce dernier ne peut à lui seul faire jeu égal avec la profondeur offensive des Cataractes. Il aura plus que jamais besoin de Samuel Blais, qui a rayonné en première ronde avec une production de 12 points.

Prédiction: Cataractes en six

3. Sea Dogs de Saint-John vs 7. Screaming Eagles du Cap-Breton

Une tonne de pression a été évacuée ces derniers jours au Cap-Breton. À sa huitième saison comme pilote dans la LHJMQ, Marc-André Dumont a enfin gagné sa première série. Son club, les Screaming Eagles, a quant à lui traversé la première ronde pour la première fois depuis 2009. 

Le défi pour eux sera plus grand en deuxième ronde, puisqu'ils affrontent les champions de leur division. Ce sera la grosse offensive des Screaming Eagles, contre la défensive étoile des Sea Dogs. Ces derniers devraient logiquement être favoris, mais ils seront privés des services de Mathieu Joseph, l'une de leurs bougies offensives. La série s'annonce longue, et très intense entre ces deux rivaux de division.

Sam Povorozniouk ... (Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay) - image 7.0

Agrandir

Sam Povorozniouk 

Photo Le Progrès-Dimanche, Michel Tremblay

Alexandre Bélanger... (Etienne Ranger, LeDroit) - image 7.1

Agrandir

Alexandre Bélanger

Etienne Ranger, LeDroit

Joueurs à surveiller

Sea Dogs: Sam Povorozniouk

Avec l'absence de Joseph, sa belle tenue en première ronde doit réjouir au plus haut point le pilote Danny Flynn. Peut-il garder le rythme d'un but par match encore longtemps? Chose certaine, l'Américain est le joueur à surveiller chez les Sea Dogs en avantage numérique.

Screaming Eagles: Alexandre Bélanger

Il a bien amorcé ses dernières séries dans le hockey junior. L'opposition sera par contre plus musclée en deuxième ronde, et le vétéran de 20 ans devra continuer à livrer la marchandise si les Screaming Eagles veulent accéder au carré d'as. Bélanger a 35 matchs d'expérience en séries, comparativement à 6 pour son vis-à-vis Marc-Antoine Turcotte des Sea Dogs. Ce bagage doit payer.

Prédiction: Screaming Eagles en sept

5. Olympiques de Gatineau vs 6. Wildcats de Moncton

La victoire surprise de l'Armada au premier tour offre aux Olympiques l'avantage de la glace en quarts de finale. Comme prévu, les équipiers de Benoît Groulx n'ont eu aucun mal à liquider les Remparts au premier tour.

Cette fois, ils seront davantage testés par les Wildcats, une équipe avec des joueurs expérimentés qui mise sur Conor Garland, le meilleur pointeur du circuit au cours des deux dernières saisons. 

Les Olympiques vont répondre avec la défensive la plus pingre du plateau depuis le mois de septembre! Qui aura le dessus? Attention aux Wildcats, bien des gens leur prédisaient une élimination rapide au premier tour. Ils ont passé cette étape avec panache. Négligés, ils ont tout à gagner au cours des dix prochains jours.

Yakov Trenin... (Photo fournie par les Predators de Nashville) - image 9.0

Agrandir

Yakov Trenin

Photo fournie par les Predators de Nashville

Conor Garland... (photo pascal ratthé, archives le soleil) - image 9.1

Agrandir

Conor Garland

photo pascal ratthé, archives le soleil

Joueurs à surveiller

Olympiques: Yakov Trenin

Fort discret en première ronde face aux Remparts, cet espoir des Predators de Nashville doit élever son jeu d'un cran. Toute l'attaque des Wildcats repose sur les épaules de Conor Garland. Celle des Olympiques est beaucoup plus diversifiée. Un Trenin au sommet de son art complique toutefois beaucoup le plan de match adverse.

Wildcats: Conor Garland

Il ne fera jamais l'unanimité. Bruce Richardson, le pilote des Tigres, le compare à Mike Ribeiro, ce qui tient la route autant pour ses dons de magicien... que pour son arrogance! L'Américain aime se donner en spectacle. Or il peut réussir un grand coup s'il parvient à mener les Wildcats jusqu'au carré d'as.

Prédiction: Olympiques en six

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer