Kean à l'assaut du «Kilimandjaro»?

L'Ontarien Raymond Olubowale avait vaincu David Cadieux au... (Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'Ontarien Raymond Olubowale avait vaincu David Cadieux au Colisée de Trois-Rivières, le 21 septembre 2007.

Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les amateurs de boxe de la région pourraient bien renouer avec un visage fort connu en Mauricie lors du prochain gala professionnel qui sera présenté par Eye of the Tiger Management, le 27 mai à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières.

Selon certaines informations obtenues par Le Nouvelliste, les promoteurs songeraient à opposer le poids lourd trifluvien Simon Kean à l'Ontarien Raymond Olubowale (11-7-1, 8 K.O.), actuel détenteur de la ceinture canadienne du Canadian Professional Boxing Council (CPBC). La colosse originaire du Nigeria a conquis ce titre le 17 mars en disposant aisément d'Éric Barrak en trois petits rounds au Centre Bell.

L'autre ceinture nationale des poids lourds, celle du National Championship Committee, est présentement détenue par l'Ontarien Dillon Carman (9-2, 8 K.-O.).

Pour le Trifluvien de 27 ans, qui n'a pratiquement pas été dépeigné lors de ses quatre premiers duels facilement remportés par K.-O, un duel avec Olubowale représenterait certainement un défi intéressant. À ses quatre premiers combats, Kean n'a jamais atteint le troisième assaut.

Tombeur de Cadieux

Olubowale est passablement familier avec la région puisqu'il s'y est battu à trois reprises. C'est d'ailleurs lui qui a mis un terme à la carrière de David Cadieux, en septembre 2007, dans un duel présenté au Colisée de Trois-Rivières. «Mount Kilimandjaro» avait expédié le Trifluvien au pays des rêves au sixième assaut. Deux ans plus tôt, c'est Cadieux qui avait servi cette médecine à Olubowale au cinquième round, à Victoriaville.

L'Ontarien de 45 ans s'est également battu sous les regards mauriciens en 2006, en sous-carte du premier duel entre Cadieux et Patrice L'Heureux, à l'aréna Jacques-Plante de Shawinigan.

En plus de Simon Kean, le public mauricien pourra aussi voir à l'oeuvre François Pratte, dans le cadre de son troisième combat professionnel. Cinq fois champion canadien dans les rangs amateurs, le boxeur du club Performance a remporté ses deux premiers duels en carrière, dont le plus récent en février au Casino du Lac-Leamy de Gatineau.

En novembre dernier, le premier gala professionnel en sol trifluvien depuis 2009 avait attiré quelque 1200 personnes à la Bâtisse industrielle du parc de l'Exposition, à la grande satisfaction du grand patron d'Eye of the Tiger Management, Camille Estephan.

Carte pro-am

Par ailleurs, il semble bien que la carte du 27 mai, présentée en partenariat avec la club Performance, comportera également un volet amateur.

De plus, quelques boxeurs de la région pourraient bien profiter de cette occasion pour faire le saut chez les professionnels. Des décisions seront prises à cet effet au cours des prochains jours.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer