Athlétisme: la Mauricie anime le spectacle!

Marie-Frédérique Poulin et William Gagnon ont ramené chacun...

Agrandir

Marie-Frédérique Poulin et William Gagnon ont ramené chacun trois médailles des Championnats provinciaux intérieurs d'athlétisme.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Comme bataille de la Mauricie, on pouvait difficilement demander mieux.

Jade Custeau a connu une saison hivernale incroyable,... - image 1.0

Agrandir

Jade Custeau a connu une saison hivernale incroyable, particulièrement au 800 m.

D'un côté, Jade Custeau, du club Énergie, la meilleure coureuse de 800 m au Québec dans son groupe d'âge (cadets) et même chez les juvéniles. De l'autre, Marie-Frédérique Poulin, du Zénix, double médaillée aux nationaux et figure de proue de son club.

Au terme d'une course endiablée, Custeau, 14 ans, a vaincu de justesse sa rivale de 17 ans, en fin de semaine à Montréal, dans le cadre du Championnat provincial d'athlétisme pour les athlètes des catégories jeunesse, senior et vétéran.

Les deux adolescentes ont offert un grand spectacle aux amateurs réunis au Centre Claude-Robillard. Après avoir pris la tête, Custeau a vu Poulin la passer à environ 100 mètres de la fin. La petite bombe du club Énergie a cependant fourni un ultime effort pour devancer Poulin, arrêtant le chrono à 2:17,74 contre 2:18,29 pour la médaillée d'argent. «Jade a encore prouvé qu'elle était la meilleure athlète du 800 m chez les cadettes et même chez les juvéniles», s'enthousiasmait son entraîneur Michel St-Pierre, dont la protégée a été abonnée aux courses sur cette distance tout au long de l'hiver.

Elle a d'ailleurs abaissé la marque québécoise de sa catégorie, en février, grâce à un temps de 2:16,05 à Boston. Son temps d'en fin de semaine était son meilleur de la saison au Québec, sur une piste peu reconnue pour les temps de référence.

Quant à Poulin, elle a offert une autre belle prestation en fin de semaine, récoltant trois médailles, à l'instar de William Gagnon. Au total, le Zénix a revendiqué 11 podiums dans la métropole.

Poulin a gagné l'argent au 400 m (58,41 secondes), au 800 m et a décroché l'or au relais 4 X 400 m ouvert en compagnie de ses équipières Roseline Tardif, Lisanne Guérin et Marianne Houle.

«Le 800 m, ce n'est pas nécessairement sa force», rappelait son entraîneur Pierre Thibodeau, néanmoins très fier des prouesses de sa meilleure athlète sur la scène nationale. Il était tout aussi heureux en parlant de la performance de Gagnon, trois fois auréolé de l'or (60 m en 7,16 secondes, 200 m en 22,77 secondes et 400 m en 51,46 secondes).

«William se dirige peut-être vers sa meilleure saison en carrière, c'est exceptionnel ce qu'il accomplit! J'ai très hâte de le voir lors des compétitions extérieures ce printemps et l'été prochain.»

Parmi les autres adeptes du club, Marianne Houle a raflé l'or au 1500 m tandis que Kim Boily a surpris un peu tout le monde en ramenant le bronze. «Elle a abaissé son temps personnel de 20 secondes, ç'a été toute une révélation!»

Boily a aussi collaboré à la victoire du Zénix au 4 X 200 m jeunesse avec Laurence Vallières, Sharlène Duchemin et Rosalie Boisclair.

Chez les seniors, Lisanne Guérin a gagné le bronze au 1500 m tandis que Steve Gauthier a remporté la palme du 3000 m.

Qui plus est, Thibodeau a appris lundi qu'il avait obtenu son niveau 4 du Programme national de certification des entraîneurs. Bref, les membres du Zénix ont plusieurs raisons de sourire, à l'aube du début de la saison extérieure.

Pour revenir au club Énergie, d'autres athlètes se sont signalés à Montréal. Jade Bérubé a mérité le bronze dans la classe ouverte du 3000 m, tandis que Laurie Custeau et Marie Michaud ont raté le podium de justesse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer