Les Patriotes surpris et éliminés

Anthony Repaci a causé bien des maux de... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Anthony Repaci a causé bien des maux de tête aux joueurs des Patriotes alors qu'il a marqué deux buts dans la victoire des Huskies.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La dernière fois que les Patriotes de l'UQTR ont été classés premiers au pays lors de la Coupe Université, - c'était en 1999 - ils n'avaient pas été en mesure de remporter un match. L'histoire s'est répétée vendredi soir. Les Trifluviens ont été éliminés du championnat canadien en subissant une défaite de 3-2 face aux Huskies de Saint Mary's, à la grande surprise des experts.

Malgré leurs 30 tirs dans cette rencontre, les Patriotes n'ont pas été en mesure de s'approcher du filet de Cole Cheveldave. Le jeu défensif de l'équipe hôtesse du tournoi a été impeccable.

Ce sont les Huskies qui ont pris les devants, quand Anthony Repaci a fait dévier une passe transversale de Stephen MacAulay derrière Sébastien Auger.

Les hommes de Marc-Étienne Hubert ont dû attendre jusqu'en deuxième période pour répliquer. Le défenseur Jérémy Beaudry a vu une rondelle libre terminer sa course devant lui dans le haut de l'enclave. Son tir n'a laissé aucune chance à Cheveldave. Un but marqué en avantage numérique.

Les Trifluviens auraient bien aimé surfer sur ce but marqué dès la 32e seconde de l'engagement, mais Cheveldave en a décidé autrement, stoppant tout ce qui était lancé en sa direction pour le reste de la période. À vrai dire, lui et Auger se sont livrés un vrai duel de gardiens durant les 20 minutes suivant le but de Beaudry.

Le héros de la soirée pour les Huskies est sans contredit Repaci. C'est lui qui a marqué le deuxième des siens en avantage numérique en troisième période. Une belle pièce de jeu en avantage numérique, alors que l'attaquant s'est faufilé dans l'enclave à partir du coin de la patinoire pour viser par-dessus l'épaule d'Auger.

Le temps pressait, mais les Patriotes n'ont pas été en mesure de créer davantage d'opportunités offensives jusqu'à la fin de l'engagement. Avec 46 secondes à faire et Auger au banc, Guillaume Asselin s'est posté devant le portier des Huskies et a fait dévier un tir de Beaudry pour réduire la marque à 3-2.

Auger a fait face à 33 lancers dans ce match, contre 29 pour Cheveldave.

Contrairement à 1999, les Patriotes n'auront pas la chance de se reprendre dans ce tournoi à simple élimination. Les Huskies se mesureront maintenant aux Varsity Reds en demi-finale, samedi, alors que les Huskies de la Sasktchewan croiseront le fer avec les X-Men de St-Fx.

L'Ontario éliminée

La défaite des Patriotes a clôturé une bien mauvaise première ronde pour les équipes des Sports universitaires de l'Ontario. Après le revers en quatrième prolongation des Ravens de Carleton jeudi, les Mustangs de Western, finalistes de la Coupe Queen, ont eux aussi plié l'échine vendredi. Voilà qui donnera des munitions aux observateurs qui estiment que le circuit ontarien est de moindre calibre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer