Aigles: Jon Smith quitte le nid

Jon Smith a été échangé aux Saltdogs de... (Archives, Le Nouvelliste)

Agrandir

Jon Smith a été échangé aux Saltdogs de Lincoln en retour de considérations futures.

Archives, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Avec les retours anticipés de trois voltigeurs et l'arrivée d'un quatrième, on se demandait comment Jon Smith parviendrait à garder son poste chez les Aigles de Trois-Rivières, lui qui a raté la majeure partie des activités du club ces deux dernières saisons.

L'équipe championne de la Ligue Can-Am a annoncé lundi qu'elle poursuivrait sa route sans le numéro 29. Smith a été échangé aux Saltdogs de Lincoln de l'Association américaine du baseball indépendant contre des considérations futures.

Après une première saison en 2013 au cours de laquelle il a su se distinguer par sa puissance au bâton et quelques jeux spectaculaires au champ gauche, Smith a été ennuyé par une blessure à la cheville qui n'a jamais vraiment guérie.

Il a raté presque toute la campagne 2014, puis n'a participé qu'à 40 rencontres l'an passé. Il n'a été utilisé que dans 14 matchs en défensive.

Auteur de 16 circuits et d'une moyenne de puissance de ,455 il y a trois ans, les statistiques de Smith ont chuté en 2015, lui qui n'a claqué aucune longue balle.

Il faut croire qu'il n'était pas remis de sa blessure puisqu'au terme de la saison, dans les heures suivant l'ultime victoire face aux Jackals du New Jersey en finale le 20 septembre, il a de nouveau été opéré, cette fois à Laval.

Smith a effectué sa réhabilitation à Trois-Rivières et il a quitté la ville en novembre. Par contre, il ressent encore de la douleur, selon le directeur général des Aigles, René Martin, conscient que le départ de Smith créera un vide dans le coeur de plusieurs partisans.

«Nous aussi on l'aimait, c'est difficile de se départir d'un gars qui est là depuis le début, admet Martin. Mais avec la présence de nombreux voltigeurs comme Steve Brown, Craig Hertler, Javier Herrera, Sam Judah et Sasha Lagarde, ça devenait ardu de trouver une place pour Jon. À Lincoln, les Saltdogs lui donneront un essai, donc nous sommes heureux de l'accommoder.»

Les Aigles espèrent annoncer dans les prochains jours l'embauche d'un joueur de deuxième but. De l'avis de René Martin, le gérant Pierre-Luc Laforest travaille fort pour tenter de dénicher un arrêt-court, à la suite du départ surprise de Pedro Lopez. Par ailleurs, les retours de Steve Brown et Craig Hertler devraient être bientôt confirmés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer