Athlétisme: une première en 16 ans!

Antoine Thibeault, au centre, est le nouveau monarque... (York University Lions)

Agrandir

Antoine Thibeault, au centre, est le nouveau monarque universitaire canadien du 3000 mètres.

York University Lions

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Antoine Thibeault est devenu le premier Mauricien en 16 ans à décrocher une médaille d'or aux Championnats canadiens universitaires d'athlétisme, vendredi soir sur la piste de l'Université York à Toronto, en dominant l'épreuve du 3000 mètres.

Établi favori pour s'offrir la couronne nationale, le coureur originaire de Saint-Gérard-des-Laurentides est demeuré collé à son plan de match, campé au troisième rang du peloton pendant la majeure partie de l'épreuve. Puis, avec trois tours à faire, le porte-couleurs du Rouge et Or de l'Université Laval a ouvert la machine pour littéralement semer ses rivaux dans la brume et compléter le parcours en 8:10:20. C'est avec une confortable avance de près de cinq secondes sur son plus proche rival, Paul Janikowski de l'Université de Windsor, qu'il a croisé l'arrivée. Son coéquipier du Rouge et Or, Jean-Samuel Lapointe, a complété le podium.

«Je me suis détaché un peu plus vite que prévu - un tour plus tôt - mais j'ai eu suffisamment d'énergie pour gagner. C'était ma meilleure course depuis longtemps!», a indiqué l'athlète de 21 ans qui a mis fin à une disette régionale qui durait depuis les sacres nationaux universitaires du Trifluvien Alexandre Marchand, en 2000, sous les couleurs de l'Université de Sherbrooke.

Concentré sur la tâche dès la première foulée, le coureur du Zénix de la Mauricie a seulement pris connaissance au tout dernier instant de l'importance de la priorité dont il disposait, en tête de la course. «Je ne savais pas que j'avais une bonne avance, jusqu'à ce que je vois la façon dont les gens m'encourageaient vers la fin de la course. Ils ne criaient pas comme si c'était serré. Je me suis alors retourné et quand j'ai vu où se trouvait le gars le plus proche, j'ai pu savourer pleinement les derniers mètres. C'était tout un feeling!», a-t-il raconté au Nouvelliste.

Bien qu'émerveillé par cette victoire, Thibeault n'était pas pleinement rassasié. Il fait également partie des favoris pour arracher la victoire lors du 1500 mètres, samedi.

«J'ai encore en masse d'énergie. J'aurais été prêt à faire une autre course dès ce soir (vendredi)!», a-t-il lancé en boutade, quelques minutes avant d'aller cueillir sa médaille d'or de champion canadien universitaire du 3000 mètres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer