Basketball collégial: les Diablos au pied du podium

Carrie-Ann Auger... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Carrie-Ann Auger

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) C'est au pied du podium que la formation de basketball féminin des Diablos de Trois-Rivières a complété sa saison historique 2015-16, dimanche, au terme d'un revers amer de 71-54 subi aux mains des Blues du Collège Dawson, en finale de bronze du Championnat provincial de division 1 présenté à Gatineau.

Face à une formation montréalaise qu'elles avaient vaincue deux fois en autant de tentatives cette saison, les Trifluviennes n'ont jamais réellement été dans le coup. À vrai dire, les protégées de Faisal Docter ne s'étaient pas encore remises de leur revers crève-coeur contre les Dynamiques de Sainte-Foy, 53-51 en demi-finale provinciale la veille.

Dans ce match, les Diablos ont entamé le dernier quart avec une priorité de six points, mais avec un pointage nivelé à 51-51 en fin de match, elles ont vu la joueuse par excellence du réseau québécois, Laurie Marchand, mettre un terme à leurs espoirs de participer au Championnat canadien collégial, en inscrivant le panier victorieux avec 1,3 petite seconde à écouler au cadran.

Dans la défaite, Alexe Dufresne (15), Carrie-Ann Auger (14) et Amélie Hachey (14) ont monopolisé l'offensive trifluvienne.

Faisal Docter entrevoit l'avenir avec optimisme.... (François Gervais) - image 2.0

Agrandir

Faisal Docter entrevoit l'avenir avec optimisme.

François Gervais

«On était à deux petits points d'aller aux Nationaux. Les filles ont très bien joué, mais notre manque d'expérience en séries nous a fait très mal dans ce match.»

Dimanche, cette défaite était donc encore bien imprégnée dans la tête des Trifluviennes. Les porte-couleurs de Dawson se sont rapidement forgé une priorité de 9-0, en route vers une victoire convaincante et une troisième position au RSEQ.

«C'est très difficile de se remonter après une défaite si cruelle. Ça se voyait dès le début du match que tout le monde pensait encore au match de samedi. On a essayé de se replacer, en ramenant le match à six points d'écart. Mais je voyais bien qu'on n'était pas là», mentionne l'entraîneur qui a du même coup vu le parcours collégial de Koralie Melançon, Amélie Hachey, Alexe Dufresne et Carolanne Croteau prendre fin.

Malgré la tristesse de rentrer à la maison les mains vides, Docter entrevoit l'avenir avec optimisme. «Dans un mois, quand je vais repenser à notre saison, je vais sûrement me dire wow. Mais pas maintenant», lance l'entraîneur par excellence de la dernière saison en basketball féminin division 1.

«Les Diablos ont franchi une autre étape cette saison. Le programme continue de s'améliorer et il s'agit d'un standard qu'on va devoir maintenir pour les prochaines années. À chaque année, nous avons atteint de nouveaux sommets et j'espère que ça va continuer», a ajouté Docter, en évoquant la meilleure fiche de l'histoire du programme récoltée cette saison (15-3).

En finale provinciale, les Nomades du Collège Montmorency ont échappé leur titre provincial en baissant pavillon devant les Dynamiques du Cégep Sainte-Foy. Il s'agissait d'une troisième fois de suite que ces deux formations s'affrontaient lors du match ultime.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer