Midget AAA: les Estacades forcent un match ultime

Frédéric Lavoie... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Frédéric Lavoie

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Battus lors des deux premiers matchs à domicile, les Estacades ont servi la même médecine aux Riverains du collège Charles-Lemoyne, alors ces deux équipes midget AAA devront faire un maître une fois pour toutes lundi au centre Alphonse-Desjardins.

Le momentum semble du côté des Trifluviens, qui reviennent à la maison après un gain sans appel de 5-0 enregistré samedi.

«Il ne faut pas se fier nécessairement au pointage, ce fut un match serré comme les trois premiers. La ligne est mince à ce stade-ci de l'année entre une victoire et une défaite», souligne le pilote des Estacades Frédéric Lavoie, qui assure ne pas avoir eu besoin d'un discours hollywoodien pour garder ses équipiers en vie alors qu'ils faisaient face à l'élimination. «On avait vu de belles choses lors de nos deux défaites, il fallait simplement faire quelques petits ajustements. Les gars n'ont jamais arrêté d'y croire. Ils ont continué à travailler fort, avec comme résultats que nous avons amené cette série à la limite.»

Les Estacades ont profité du truc du chapeau de Cédric Desruisseaux, et des 37 arrêts de Vincent Dubuc pour renverser les Riverains samedi. Ils ont de plus gagné la bagarre des unités spéciales avec un but sur le jeu de puissance en neuf essais, pendant que les Riverains étaient blanchis en 10 tentatives. «Dans notre ligue, les unités spéciales sont très importantes. Ça risque d'être le cas encore une fois lundi!»

Et même s'il a vu ses adolescents échapper les deux premiers matchs à domicile, Lavoie est très heureux que le cinquième duel soit présenté sur la glace olympique du centre Alphonse-Desjardins.

«On a travaillé fort toute l'année pour avoir l'avantage de la glace. Dans un match sans lendemain, tu aimes toujours qu'il soit présenté chez vous. C'est le privilège que nous avons, et il faut en profiter!»

Les Estacades espèrent remplir l'aréna pour ce rendez-vous crucial.

Notez que l'entrée au match sera gratuite pour tous les étudiants qui seront déguisés ou maquillés aux couleurs des Estacades.

Les étudiants qui auront un instrument pour faire du bruit seront eux aussi admis gratuitement. La rondelle tombe au centre de la glace à 19 h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer