Dans la peau du hockeyeur boomer Pierre St-Jacques

Pierre St-Jacques...

Agrandir

Pierre St-Jacques

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claude Loranger
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Passionné de hockey, PIERRE ST-JACQUES saute dans le feu de l'action quatre fois par semaine dans des ligues de garage, soit les lundis (à l'aréna de Grand-Mère), les mardis (au Colisée), les mercredis (aux Deux Glaces de Saint-Louis-de-France) et les jeudis (au Colisée).

Cette bonne jeunesse de 58 ans se donne à fond à la ligne bleue. Le chef d'orchestre de Canadian Tire Trois-Rivières au quotidien n'est pas un sportif de salon. Il aime se mettre le nez dans la vitrine. C'est un vrai guerrier lorsqu'il chausse les patins.

Plus jeune, il a évolué dans les rangs juniors avec les Sieurs de Longueuil et le National de Valleyfield. Il a aussi déjà enfilé le chandail rayé des officiels.

Chez les hockeyeurs boomers, il a vécu de grandes émotions, plus particulièrement lors de la conquête de la médaille d'or à Sotchi en 2014, alors que 1200 hockeyeurs étaient du rendez-vous.

Il garde aussi un bon souvenir du Tournoi international de Prague, sans oublier les tournois de hockey de haut niveau qu'il a disputés au Centre Bell ainsi qu'à Louiseville à deux reprises contre de plus jeunes hockeyeurs.

Partisan du Canadien malgré les gros malaises qui sévissent au sein du club montréalais par les temps qui courent, PIERRE ST-JACQUES a comme idoles SERGE SAVARD et GUY LAFLEUR. Et il voue une grande admiration envers l'athlète trifluvien MARC-ANDRÉ BERGERON, un de ses grands amis qu'il côtoie en saison morte sur les surfaces glacées.

Bref, St-Jacques carbure au hockey de particiption! Chapeau, Pierre!

Fernand Caron... - image 2.0

Agrandir

Fernand Caron

Caron a une autre médaille d'or au cou

Le patineur de vitesse longues lames FERNAND CARON a terminé au premier rang dans sa catégorie d'âge à la compétition du 21 km lors de l'événement Lake Memphremagog Marathon à Newport (Vermont). Le vétéran athlète trifluvien en était à sa quatrième participation de la saison aux événements prévus au programme MSI (Marathon Skating International).

Il a vécu une expérience assez difficile avec des conditions de températures glaciales, en plus d'une infrastructure un peu défaillante en raison du report de la compétition à la suite de l'enfoncement sous la glace de l'équipement d'entretien.

Pour la suite des événements, Caron entreprendra sa dernière compétition à Lake Placid, les 5 et 6 mars. Ainsi, il vivra une expérience extraordinaire, soit de patiner sur l'anneau de vitesse des 13es Jeux olympiques d'hiver de 1980.

En prévision de ce dernier sprint 2016, il poursuivra son entraînement à l'anneau de 400 mètres de la Ferme Éthier de Saint-Étienne. Il n'a que des éloges envers les propriétaires, SYLVAIN ÉTHIER et sa conjointe GAÉTANE, qui offrent les meilleures conditions aux patineurs de vitesse longues lames. Au fil des ans, le proprio est devenu progressivement un réel «Maître des glaces», selon lui.

Un vent nouveau souffle au club de golf Gentilly

Autant STÉPHANE LEMAY (directeur général) que STEVE GARCEAU (propriétaire) ont été impressionnés par la participation des membres et futurs membres du club de golf Gentilly lors d'une première rencontre qui se tenait jeudi au pavillon du club. Ce fut un moment privilégié pour établir un contact direct avec le nouveau directeur général qui entrera officiellement en fonction au début de mars.

À noter qu'YVON CROCHETIÈRE et NATHALIE PROVENCHER ont joué un rôle important dans cette rencontre de «transition» de pouvoirs.

Garceau recrute Parr

D'autre part, STEVE GARCEAU s'est fait un devoir de présenter JEAN-CLAUDE PARR qui devient son associé et copropriétaire. Celui-ci était accompagné de ses deux fils, Jocelyn et Stéphane. La rencontre s'est déroulée sous le signe de la bonne humeur. Au bout du compte, un vent nouveau souffle dans cette superbe bâtisse qu'est le «club house» de Gentilly.

Je suis un pro Subban

Je n'ai rien à cirer que MARC BERGEVIN envoie P.K. SUBBAN sous d'autres cieux via le marché des transactions. C'est le joueur le plus spectaculaire chez le CH. Dérangeant, P.K. Eh bien, y a-t-il quelqu'un au sein de cette organisation pour le mettre à sa place? En tous les cas, j'ai comme l'impression que l'absence du grand leader et vrai capitaine CAREY PRICE se fait sentir plus loin que sur la patinoire dans le camp montréalais.

L'idée lumineuse de FRANÇOIS ROY qui prônait de nommer l'artère principale du District 55 «boulevard des Athlètes» aurait été entérinée par le promoteur. 

L'arpenteur géomètre de carrière, SERGE HAMEL, qui a perdu son combat contre le cancer à l'âge de 72 ans, était un membre assidu des allées du club Ki-8-Eb.

FERNAND LEBEAU, RAPHAËL BLAIS, MARTIN PARENT, JEANNOT FLEURENT, MARCO LAFRANCE, JEAN-FRANÇOIS MARTIN et FRÉDÉRIC CLOUTIER formeront désormais le groupe des sept décideurs dans la Ligue de baseball senior A de la Mauricie (LBSAM). De grandes décisions seront prises le 2 mars lors d'une importante réunion des gouverneurs. Ceux-ci feront le point au sujet de la demande d'adhésion des Aigles de Saint-Paulin du vieux guerrier RENÉ TURNER.

Le Shawiniganais CARL GÉLINAS connaît ses meilleurs moments chez le Blizzard de Trois-Rivières dans la LNAH.

Condoléances à mon grand ami GILLES JOUBERT qui a été éprouvé par le décès de sa soeur SUZANNE.

Michel Cormier Jr et Félix Larose... - image 6.0

Agrandir

Michel Cormier Jr et Félix Larose

Félix Larose s'en souviendra longtemps!

Le jeune Félix Larose (qui en est à sa deuxième saison comme officiel au hockey mineur) conservera jalousement cette photo prise lors d'un match de calibre pee-wee qui se déroulait au TPWC, à l'aréna Jean-Guy-Talbot, puisqu'il a eu le privilège de seconder le juge de lignes professionnel Michel Cormier Jr. En guise de récompense, le 76 lui a remis un de ses chandails de la LNH.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer