Le Canada se moque du Guatemala

Gabrielle Carle a marqué son premier but en... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Gabrielle Carle a marqué son premier but en carrière avec l'équipe nationale.

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Houston

Rebecca Quinn et Nichelle Prince ont toutes les deux réussi un tour du chapeau, tandis que la Québécoise Gabrielle Carle a inscrit un premier but à son premier départ avec l'équipe canadienne de soccer féminin, et elles ont aidé l'unifolié à écraser le Guatemala 10-0, mardi, lors du dernier match du tournoi rotation des qualifications olympiques de la CONCACAF.

Les Canadiennes, classées au 11e rang mondial, affronteront le Costa Rica, classé 34e, lors des demi-finales du tournoi, vendredi, avec un billet pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro à l'enjeu. Le Canada a gagné le bronze il y quatre ans aux Jeux de Londres.

Plus tôt mardi, Trinité-et-Tobago, 48e, a défait le Guyana, 89e, par la marque de 5-1 afin d'accéder à l'autre demi-finale contre les États-Unis, meilleure nation au monde.

Melissa Tancredi a ajouté deux buts et Janine Beckie a aussi fait bouger les cordages pour le Canada, qui comptait sur plusieurs jeunes joueuses pour cette rencontre. La capitaine Christine Sinclair, qui a dépassé l'Américaine Mia Hamm au deuxième rang des buteuses dans l'histoire du sport avec son 159e but en carrière, dimanche, avait obtenu congé.

Quinn a réussi son tour du chapeau dans un intervalle de sept minutes, touchant la cible pendant les arrêts de jeu de la première demie, puis à la 49e et à la 52e minute. Comme Carle, il s'agissait pour elle de ses premiers buts en carrière avec l'équipe nationale senior.

Carle, qui est originaire de Lévis et qui est âgée de 17 ans, a porté la marque à 2-0 à la 27e minute, quand la gardienne du Guatemala a échappé une longue remise canadienne. Sa première tentative vers le filet a atteint une joueuse adverse, mais elle a envoyé le retour dans l'objectif. Carle a aussi atteint le poteau sur une belle tête un peu plus tard en première demie.

Puisque Sinclair n'était pas de la formation partante, Rhian Wilkinson, de Baie d'Urfé, portait le brassard de capitaine pour une première fois à sa 169e rencontre avec l'équipe nationale canadienne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer