Un double axel qui vaut de l'or!

Laurence Cormier a réussi un bel exploit en... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Laurence Cormier a réussi un bel exploit en concluant les Championnats B de section Québec en première place. Un total de 176 participantes figuraient sur la liste des inscrites chez les juvéniles.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Réussir un programme presque parfait, devant parents et amis, et ce au cours de l'une des compétitions les plus importantes de sa saison. Aucun doute, Laurence Cormier carbure à la pression!

La jeune adepte du Club de patinage artistique de Louiseville a réalisé la meilleure prestation de sa carrière, vendredi au Colisée de Trois-Rivières, pour mettre la main sur la médaille d'or de sa catégorie, lors des Championnats B de section Québec. Cette classique annuelle se veut le principal rendez-vous des patineurs de moins de 14 ans à travers la province.

Le défi était donc de taille pour tous ces jeunes et Laurence Cormier l'a relevé avec brio. Inscrite chez les juvéniles (moins de 14 ans), l'adolescente de 12 ans a été en mesure d'effectuer le double axel à deux reprises en finale, cumulant un impressionnant pointage de 38,21 points.

Précédemment, l'athlète originaire de Maskinongé s'était classée au premier rang sur 176 participantes durant le segment de groupe.

«Les 24 premières se qualifiaient pour la finale», explique son entraîneure Nadine Desrosiers, tout en vantant l'aspect technique de la performance de sa protégée. «Elle était aussi la meilleure dans ce segment.»

Pourtant, rien n'était gagné pour elle avant le début des compétitions. On savait entre autres que l'une des concurrentes pouvait faire un triple axel. Mais voilà, grâce à son programme quasi sans tache, Laurence Cormier, qui pratique le patinage artistique depuis l'âge de 3 ans, a su se distancer pour récolter son premier titre provincial.

Pas si mal pour celle qui n'avait pas pris part aux finales du championnat il y a un an à peine. «Elle connaît toute une progression», sourit l'entraîneure, qui la supervise aussi au sein du programme Sport-études des Estacades avec d'autres intervenants.

«Laurence a du caractère et elle carbure à la pression. Pour une jeune fille de 12 ans, c'est beau à voir. On savait tous qu'elle détenait le potentiel pour gagner, mais quand ça se confirme, on a pas d'autre choix que d'avoir les larmes aux yeux!»

Au cours des derniers mois, la nouvelle détentrice du championnat provincial juvénile a cumulé des notes d'or en ce qui a trait aux habiletés, au style, à l'interprétation de même qu'au niveau de la danse. C'est la première patineuse du CPA Louiseville à réussir ce quadruplé et une des rares en Mauricie.

Sa prestation devrait lui ouvrir les portes de l'équipe B de Patinage Québec. Les évaluateurs de la fédération assistaient aux finales. Elle tentera de nouveau de briller aux Jeux de la participation, du 27 au 29 février à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Un succès sur toute la ligne

Si les Championnats B de section Québec 2016 resteront gravés dans la mémoire de Laurence Cormier, ils ont été tout aussi satisfaisants pour les visiteurs et les organisateurs.

Au total, pas moins de 464 programmes ont été présentés pour la portion du patinage artistique, tandis que 137 représentations ont meublé l'horaire des Championnats régionaux de patinage synchronisé.

La directrice haute performance chez Patinage Québec, Nathalie Martin, saluait le travail exécuté par les deux équipes des comités organisateurs, soit celle de Nathalie Martel du CPA Trois-Rivières et l'autre dirigée par Manon Trépanier de Synchro Mauricie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer