Massacre à Kingston

Guillaume Asselin et Pierre-Olivier Morin ont récolté neuf... (Andréanne Lemire)

Agrandir

Guillaume Asselin et Pierre-Olivier Morin ont récolté neuf points lors de la victoire des Patriotes contre RMC.

Andréanne Lemire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Avant-dernière équipe au pays, les Paladins du Collège militaire royal (RMC) de Kingston offrent rarement une bonne opposition aux équipes qui les visitent. Mais vendredi soir, contre les Patriotes, ils ont repoussé les limites. La troupe de Marc-Étienne Hubert l'a emporté 13-0.

Les Trifluviens ont été réguliers comme une horloge lors de cette rencontre. Quatre buts en première période, cinq en deuxième et quatre autres en troisième ont scellé l'issue de la rencontre. Pierre-Olivier Morin a récolté six points dans ce massacre, alors que Marc-Olivier Mimar - cinq points - et Guillaume Asselin ont réussi un tour du chapeau. Dans le cas de ce dernier, il s'agissait de son deuxième match de trois buts en autant de sorties.

«Les gars étaient affamés (vendredi) soir. On a la meilleure offensive au pays, alors c'est normal que ce genre de choses arrivent contre une équipe comme RMC. Les gars s'étaient préparés depuis lundi au fait que nous devons nous assurer du championnat. Il faut que ce soit réglé au PC. Il fallait qu'on descende de notre nuage après la victoire contre McGill.»

Dans le cas d'Asselin, avec huit buts en trois matchs, il s'est pratiquement assuré du titre de meilleur buteur au pays. S'il en marque quatre autres lors des trois parties restantes au calendrier, il pourrait rejoindre Alexandre Tremblay, le dernier joueur des Patriotes à franchir le cap des 30 filets.

Jonathan Bellemare... (Sylvain Mayer) - image 2.0

Agrandir

Jonathan Bellemare

Sylvain Mayer

Bellemare joue les héros

Dans la LNAH, alors qu'on se dirigeait vers la prolongation à Sorel-Tracy, Jonathan Bellemare a marqué le but gagnant avec moins d'une minute à faire à la troisième période pour donner la victoire 4-3 au Blizzard et jeter une douche froide sur les Éperviers.

Les Sorelois avaient réussi à niveler la marque à 3-3 en début de troisième engagement sur un filet de Samuel Carrier, mais la pénalité à Evgueni Nurislamov a ouvert la porte aux visiteurs, qui ont marqué pour une deuxième occasion en avantage numérique.

Bellemare a récolté deux points dans cette rencontre, tout comme Tommy Tremblay qui en était à son deuxième match avec l'équipe. C'est toutefois Carl Gélinas qui a le plus engraissé sa fiche offensive lors de cette rencontre avec trois passes.

Marco Cousineau a signé la victoire, faisant face à 38 lancers contre les 28 reçus par Karel St-Laurent dans le camp adverse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer