Antoine Thibeault épate à Boston

Antoine Thibeault est le coureur le plus rapide... (Facebook Rouge et Or)

Agrandir

Antoine Thibeault est le coureur le plus rapide sur la scène universitaire canadienne au 3000 m intérieur.

Facebook Rouge et Or

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) À quelques semaines du Championnat canadien universitaire d'athlétisme en salle, Antoine Thibeault a lancé un message plutôt fort à ses principaux concurrents.

Le coureur de Saint-Gérard-des-Laurentides est devenu le plus rapide sur la distance du 3000 m sur la scène universitaire au Canada.

Thibeault a bouclé la distance de cette course du Terrier Classic à Boston en 8 min 03,17 s, retranchant une douzaine de secondes à son record personnel!

Plus impressionnant encore, le protégé du club Zénix et du Rouge et Or a parcouru le dernier kilomètre du 3000 m en 2 minutes et 35 secondes.

Ça lui a d'ailleurs permis de coiffer au fil d'arrivée Chris Dulhanty, de Guelph, considéré comme l'un de ses grands rivaux quand on parle des meilleurs espoirs au pays.

Au final, Thibeault a terminé 11e sur 138 dans une compétition qui regroupait plusieurs athlètes de pointe des États-Unis. «Je suis tellement content, le calibre était relevé, il y avait entre autres des représentants de l'Université Syracuse, les champions américains en équipe», notait le porte-couleurs du Rouge et Or de l'Université Laval, vivifié après avoir passé un mois en Arizona en camp d'entraînement.

«C'est certain que ça rapporte. Je me sens super bien et j'ai hâte d'attaquer les championnats canadiens. Ça ne s'est pas déroulé comme je l'aurais souhaité l'an dernier, mais j'avais été blessé au tendon d'Achille. Je veux laisser ça derrière moi et gagner une médaille au 3000 m.»

Et il en est bien capable. Sa récente performance à Boston se classe avantageusement dans la liste des petits exploits réussis par des athlètes d'ici, selon la Fédération québécoise d'athlétisme.

On apprend que seuls Charles Philibert-Thiboutout, Paul Morrison et le coureur de Lac-aux-Sables Alex Genest ont fait mieux que Thibeault sur cette distance.

«L'un des objectifs d'Antoine cette année sera de se rapprocher encore un peu plus de gars comme Genest et Philibert-Thiboutot», relate son entraîneur au Zénix Pierre Thibodeau. «S'il peut mêler les cartes un peu, ce serait intéressant car il connaît une belle progression.»

Il est aussi de plus en plus connu sur la scène nationale. L'organisation du Rouge et Or l'a nommé athlète de la dernière semaine, une belle reconnaissance considérant que l'Université Laval mise sur une bonne représentativité dans presque tous les sports. De plus, la Fédération québécoise d'athlétisme le désignera personnalité par excellence du mois de janvier.

Thibeault n'attendra pas bien longtemps avant de renouer avec l'action. Dans deux semaines, il retournera à Boston pour prendre part à la fameuse course du mile (1609 m), une distance prestigieuse et très courue aux États-Unis.

Là-bas, il tentera de devenir le premier Québécois à abaisser le chrono sous les quatre minutes. Il voudra surtout mériter son standard pour le Championnat canadien universitaire au 1500 m. La compétition aura lieu les 12 et 13 mars à l'Université York de Toronto.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer