Les Diablos vs John Abbott: «On ne doit pas échapper ça»

Carrie-Ann Auger et les Diablos seront en quête... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Carrie-Ann Auger et les Diablos seront en quête d'une neuvième victoire en 11 matchs cette saison, vendredi soir.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Une semaine après avoir subi leur deuxième défaite de la saison, aux mains des championnes nationales, les Nomades de Montmorency, les Diablos du Cégep de Trois-Rivières auront une occasion en or de retrouver le chemin de la victoire, vendredi soir, en accueillant les Islanders de John Abbott, dernières au classement général et toujours à la recherche d'une première victoire après 11 matchs.

En plus crouler au fond de la division 1 du RSEQ, les visiteuses sont passablement amochées et viennent de subir une dégelée à leur dernier match... 116-31 contre Montmorency! Évidemment, l'entraîneur Faisal Docter reconnaît que le contexte est favorable pour empocher une victoire dans un classement qui devient de plus en plus corsé au sommet. Cependant, rien est gagné d'avance et les Diablos le savent trop bien. L'an dernier, les Islanders avaient récolté leur seule victoire de la saison contre les Trifluviennes. «On ne doit pas échapper ça. On est encore en bonne position au classement. Tout est encore possible pour nous.»

Maintenant classées 10e au pays, les Diablos (8-2) auront l'occasion de rejoindre les Dynamiques de Sainte-Foy (9-2) au sommet du RSEQ. Non loin derrière, Montmorency (8-3), Dawson (7-3) et Nouvelles-Frontières (7-3) aspirent également au premier rang.

Pour cet affrontement, l'entraîneur des Diablos devra encore se passer des services d'Alexe Dufresne, un rouage important de l'attaque. Blessée contre les Nomades, Carolanne Croteau passera également son tour. Cependant, Docter estime que des joueuses comme Charlie Guillemette et Juliette Harpin possèdent les outils pour prendre le relais et contribuer aux succès collectifs. «Le message pour les filles est simple. Lorsque tu as tes minutes, profites-en et fais ton travail», mentionne l'entraîneur, confiant envers ses protégées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer