Steve Garceau, l'homme de la situation au club de golf Gentilly

Steve Garceau... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Steve Garceau

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claude Loranger
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le chat est sorti du sac. STEVE GARCEAU, le propriétaire de l'ancienne école Mont-Bénilde, sera le prochain propriétaire du club de golf Gentilly. L'offre d'achat a été acceptée par la Coopérative de solidarité de Gentilly. Le tout m'a été confirmé par le président RAYNALD BEAUPRÉ. Ainsi, les deux parties devraient finaliser l'entente très bientôt.

Dans son plan de match, le visionnaire Garceau, qui fait sa marque sur la rive sud, a laissé entendre qu'il embauchera un directeur général qui aura la main haute du côté golf sous toutes ses coutures. Le processus d'embauche est déjà enclenché. Un sérieux candidat de la rive sud serait sur les rangs. Et il en a rajouté une couche en disant qu'il avait déjà des réservations de gros tournois pour la prochaine saison.

Outre le volet golf, Garceau, qui aime monter des projets, verra à la réalisation d'un plan domiciliaire, notamment du côté du terrain d'exercice. C'est ce qu'il me confiait vendredi lors d'un entretien téléphonique.

En vitesse...

Boisvert, Tourigny, Dusablon et les autres

Amateurs de boxe, encerclez la date du 27 mai à votre agenda puisque JIMMY BOISVERT du club Performance et CAMILLE ESTEPHAN d'Eye ot the Tiger Management concocteront une autre carte à la Bâtisse industrielle avec, comme vedettes locales, SIMON KEANE et FRANÇOIS PRATTE. Ceux-ci seront également dans le feu de l'action les 27 et 28 février au Casino du Lac-Leamy de Gatineau.

Dieu merci! Hockey Québec a donné son aval à la Classique hivernale Le Prix du Gros qui se déroulera à la patinoire extérieure de la rue Réal-Proulx à Trois-Rivières. BENOÎT DUSABLON (une machine à idées) et son équipe mettent toute la gomme en prévision de cet événement. Tout ce beau monde en sortira grand gagnant!

Un bijou d'infos: la série Trajectoires à RDS, où l'on relate les dessous de la carrière de hockeyeurs! J'ai suivi les portraits de GINO ODJICK, STÉPHAN LEBEAU, TRENT MCCLEARY et CLAUDE LAPOINTE, qui a joué sous la tutelle d'ANDRÉ «MOOSE» DUPONT chez les Draveurs.

Je me réjouis de la venue du longiligne arrière JONATHAN DESCHAMPS dans le camp des Cataractes de Shawinigan. L'ex-membre des Estacades midget AAA a toujours été un de mes favoris. C'est un client du Groupe Paraphe de PAUL CORBEIL. Soit dit en passant, un autre petit gars de Saint-Louis-de-France, GABRIEL BETTEZ, est passé de Baie-Comeau à St John's lors de la dernière période des transactions dans la LHJMQ.

JEAN-GUY TALBOT, qui a été porteur aux funérailles de son ancien coéquipier DICKIE MOORE, soutient que l'ancien no 12 du CH a été le meilleur ailier gauche dans l'histoire montréalaise. Cela dit, j'ai frais à la mémoire les prouesses du fougueux Moore à l'époque du Canadien junior contre les Reds de Trois-Rivières de Jack Toupin du temps des BERNAQUEZ, HAYES, SAINDON, TALBOT, PERREAULT et compagnie. C'était un grand guerrier...

André Tourigny ... - image 3.0

Agrandir

André Tourigny

ANDRÉ TOURIGNY des Sénateurs d'Ottawa sera honoré par les Huskies de Rouyn-Noranda le 30 janvier prochain. Le nom de l'ancien architecte des Huskies au fil de deux décennies devrait être inscrit en grosses lettres aux côtés de ceux de MIKE RIBEIRO et JÉRÔME TREMBLAY dans les hauteurs de l'aréna Iamgold.

L'ex-hockeyeur junior DENIS BERGERON est en deuil de sa maman DOLORÈS PÉLISSIER-BERGERON.

FERNAND CARON a ajouté deux médailles d'argent à sa collection lors de la deuxième compétition de la Série MSI (Marathon Skating International) sur l'anneau de glace Gaétan-Boucher à Québec, avant la pause du temps des Fêtes. Prochaine destination : Portland (Ontario), les 23 et 24 janvier.

ANDRÉ BOUVET-MORRISSETTE va bien avec les Steelheads de l'Idaho de l'ECHL. Il est employé en désavantage numérique et il débloque offensivement. Les assistances sont excellentes à Boise, une ville qu'il apprécie grandement. C'est ce qu'il laisse entendre dans un échange de courriels. En parallèle, il suit de près les exploits de son frangin GUILLAUME BOUVET-MORRISSETTE qui se donne à fond la caisse au Red Bull Crashed Ice à Munich, Allemagne. Nous aurons le privilège de suivre ses faits et gestes samedi soir, à TVA Sports.

Les vétérans skieurs JEAN DESFOSSÉS, JACQUES MILOT et CLAUDE SHORE ont repris là où ils avaient laissé à la station Vallée du Parc.

Le dynamique sportif MARYON LAMOTHE a goûté à la médecine de ses nombreux amis sudistes à l'occasion de son entrée dans le club des 50 ans. Il n'en revient pas encore!

JIMMY BOISVERT, sa conjointe MAYA et MAXIME LORANGER ont passé une agréable soirée mercredi au Centre Bell, lors du match sans éclat entre les Devils et le Canadien. Laissez-moi vous dire que Maya Boisvert est une grande fan d'ALEX GALCHENYUK. Elle affichait avec un brin de fierté le maillot 27.

Le vrai test pour le Canadien aura lieu samedi contre les gros canons de Pittsburgh. Qu'attend MICHEL THERRIEN pour réunir à nouveau P.K. SUBBAN et ANDREÏ MARKOV? J'aime bien l'arrière MARK BARBERIO qui est en train de brouiller les cartes à la ligne bleue. Le 45 possède une bonne vision du jeu. C'est un solide patineur qui aime bien transporter la rondelle et le compagnon idéal pour ALEXEI EMELIN.

BERTRAND RIVARD, qui s'est éteint à l'âge de 89 ans, a laissé son empreinte dans le monde de la balle à Cap-de-la-Madeleine. Il était le papa des sportifs bien connus PIERRE et BOB RIVARD.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer