Les Finlandais maîtres chez eux

Kasperi Kapanen (à droite) a donné la victoire... (Associated Press)

Agrandir

Kasperi Kapanen (à droite) a donné la victoire aux Finlandais en prolongation, mardi en finale du Championnat mondial de hockey junior face aux Russes.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Helsinki

Kasperi Kapanen a permis à la Finlande de battre la Russie 4-3 en prolongation lors de la finale du Championnat du monde de hockey junior, mardi.

Kapanen a joué les héros en contournant le filet russe avant de battre le gardien Alexander Georgiev de vitesse, à 1:33 de la période supplémentaire. Aleksi Saarela a obtenu la mention d'aide sur le filet victorieux de la Finlande, qui a gagné un quatrième titre mondial.

«C'est le genre de but dont vous rêvez constamment, a dit Kapanen. J'imagine que les rêves peuvent se réaliser, finalement.»

Patrik Laine, Sebastian Aho et le capitaine Mikko Rantanen ont aussi touché la cible pour les Finlandais. Le gardien Kaapo Kahkonen a effectué 22 arrêts pour obtenir la victoire.

«Je suis à court de mots, a dit Rantanen. Je suis très heureux pour l'équipe et pour toute la Finlande. La foule était incroyable et tout le pays nous soutenait.»

Andrei Svetlakov a réussi un doublé pour la Russie, tandis que le capitaine Vladislav Kamenev complétait la marque. Georgiev a repoussé 25 tirs.

Les Finlandais croyaient bien avoir scellé l'issue de la rencontre lorsque Rantanen a donné les devants aux siens en avantage numérique avec 2:09 à jouer. Mais le Russe Andrei Svetlakov a provoqué la prolongation en déjouant Kahkonen alors qu'il restait

6,5 secondes au cadran, pendant que Georgiev était au banc à la faveur d'un sixième attaquant.

Kamenev a été expulsé après avoir écopé d'une inconduite de partie à la suite du but de Rantanen, en fin de troisième.

La Suède déclassée

Anders Bjork, Matthew Tkachuk et Ryan Donato ont marqué deux buts chacun et les États-Unis ont rossé la Suède 8-3 pour décrocher la médaille de bronze.

Bjork et Tkachuk ont procuré une avance de deux buts aux Américains à l'aréna Hartwall, mais la Suède a créé l'égalité avant la fin du premier engagement par l'entremise de William Lagesson et Carl Grundstrom.

Les États-Unis ont toutefois retrouvé leur aplomb et inscrit quatre buts en période médiane. Brock Boeser, Donato, Brandon Carlo et Bjork ont tous trouvé le fond du filet suédois.

«Nous avons joué un bon match aujourd'hui, et nous avons connu un bon tournoi dans l'ensemble, donc il faut être fier du résultat», a déclaré Bjork.

Donato et Tkachuk ont marqué les buts d'assurance au troisième tiers.

«Si vous m'aviez dit avant la rencontre que ce serait ça le score final, j'aurais répondu: ''Aucune chance''. Mais de toute évidence nous avons très bien joué et ç'a payé», s'est exclamé l'Américain Donato.

Partager

À lire aussi

  • <em>Où étaient les Québécois?</em>

    Hockey junior

    Où étaient les Québécois?

    Vous les avez vus comme moi, ces pauvres Canadiens se dégonfler contre la Finlande en quart de finale? Vous allez me dire que les Finlandais ont... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer