Brad Marchand ratera la Classique hivernale

Brad Marchand... (Photo Michael Dwyer, AP)

Agrandir

Brad Marchand

Photo Michael Dwyer, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

L'attaquant des Bruins de Boston Brad Marchand ne pourra participer à la Classique hivernale contre le Canadien le 1er janvier.

Marchand a été suspendu trois matchs sans salaire, a annoncé mercredi le département de sécurité des joueurs de la LNH.

Le pugnace attaquant des Bruins a écopé pour une mise en échec à la hauteur des jambes qu'il a assénée au défenseur des Sénateurs d'Ottawa Mark Borowiecki pendant un match présenté mardi au TD Garden de Boston. L'incident s'est produit à 8:41 du premier tiers. Aucune pénalité n'a été appelée sur la séquence.

Borowiecki a brièvement quitté la rencontre avant d'effectuer un retour au jeu. Il a totalisé 21 présences sur la patinoire, pour 14:43 de temps de jeu. Les Bruins ont défait les Sénateurs 7-3.

Marchand est considéré comme un récidiviste selon la convention collective et, en vertu de son salaire annuel, il sera soulagé de 164 634,15 $US. Ce montant sera versé au Fonds d'aide d'urgence aux joueurs de la LNH.

Le hockeyeur de 27 ans originaire de Halifax n'en est pas à ses premières frasques. En 2012, il avait écopé cinq matchs de suspension pour une mise en échec semblable à celle qu'il a appliquée sur Borowiecki aux dépens du défenseur des Canucks de Vancouver Sami Salo.

Il avait aussi écopé deux matchs de suspension la saison dernière pour avoir fait un croc en jambe à l'attaquant des Rangers de New York Derrick Brassard. Il avait également reçu une amende pour un geste semblable en 2011 aux dépens de Matt Niskanen, alors avec les Penguins de Pittsburgh.

En 34 matchs cette saison, Marchand a marqué 15 buts et récolté 11 mentions d'aide.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer