Les sports en bref

Maxime Talbot... (La Presse)

Agrandir

Maxime Talbot

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Bruins: Talbot suspendu deux matchs

L'attaquant des Bruins de Boston Maxime Talbot a été suspendu deux matchs, sans salaire, pour un geste qu'il a posé aux dépens de l'attaquant des Devils du New Jersey Jiri Tlusty, a annoncé le département de la sécurité des joueurs de la LNH lundi.

Talbot a été puni pour obstruction à l'endroit de Tlusty à 14:30 de la deuxième période du match qui s'est terminé 2-1 en faveur des Bruins le 20 décembre.

Conformément à la convention collective et compte tenu de son salaire annuel moyen, Talbot perdra la somme de 19 354,84 $US.

L'attaquant de 31 ans originaire de Lemoyne a connu sa part d'ennuis cette saison, effectuant notamment un séjour de 10 matchs avec le club-école des Bruins à Providence. Il a également été limité à un but et deux minutes de pénalité en 13 matchs dans le circuit Bettman en 2015-16.

Wild: Spurgeon au Minnesota pour y rester

Le Wild du Minnesota et le défenseur Jared Spurgeon ont conclu une prolongation de contrat de quatre saisons d'une valeur de 20,75 millions $US qui entrera en vigueur la saison prochaine, a annoncé l'organisation lundi.

Spurgeon, 26 ans, a inscrit quatre buts et récolté 12 mentions d'aide, en plus d'afficher un différentiel de plus-4, en 31 rencontres cette saison. Il mène également le Wild au chapitre des tirs bloqués avec un total de 65 jusqu'ici cette saison. (AP)

NFL: Beckham fils puni

La NFL a suspendu l'ailier espacé des Giants de New York Odell Beckham fils pour un match pour sa conduite lors de la rencontre de dimanche contre les Panthers de la Caroline, au cours de laquelle il a écopé trois pénalités.

Beckham ratera donc le match de dimanche contre les Vikings du Minnesota. Il pourrait en appeler de la décision de la NFL. Lui et le demi de coin des Panthers Josh Norman se sont retrouvés au centre de quelques échauffourées dès le début de la rencontre, qui s'est terminée 38-35 en faveur des Panthers.

Il y a eu de nombreuses poussées, une multitude de coups de poing, plusieurs empoignades, des plaqués vicieux ainsi que des commentaires déplacés entre eux. (AP)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer