Un Noël au premier rang!

Carrie-Ann Auger a amassé 16 points dans la... (Olivier Croteau)

Agrandir

Carrie-Ann Auger a amassé 16 points dans la victoire des Diablos face à Champlain St-Lambert.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Passer la période des Fêtes campées en première position. Voilà le privilège auquel auront droit les joueuses des Diablos, qui ont savouré dimanche une quatrième victoire consécutive, récoltée dans le gymnase des Cavaliers de Champlain St-Lambert, un endroit où elles n'avaient pas gagné depuis trois ans!

Ce gain obtenu par un pointage convaincant de 80-67 faisait plaisir à tout le monde dans le camp des Trifluviennes. Le plus ému devait sans doute être Faisal Docter, témoin privilégié de plusieurs défaites crève-coeur face aux Cavaliers ces dernières années, que ce soit en saison régulière ou en séries.

«On a perdu deux fois contre elles sur le dernier jeu du match», rappelait l'entraîneur-chef, dans un autobus où la bonne humeur régnait. «Marquer 80 points à St-Lambert, c'est énorme. C'est ridicule à quel point c'est beau!»

Le mouvement du ballon, l'intensité, les passes de ses protégées: Docter a tout apprécié de cette rencontre, la dernière avant la longue pause de cinq semaines pour le congé des Fêtes. «C'est le plus beau match que j'ai vu en tant qu'entraîneur de cette équipe. Lors de nos dernières sorties, nous jouions quelque peu de façon individuelle. Si j'étais déçu du rendement général vendredi, là, je peux dire que je suis très fier de toutes les filles.»

Plusieurs Diablos se sont effectivement illustrées. Fredlaine Verrier a cumulé 12 rebonds, tandis que Amélie Hachey a récolté 18 points, un de plus que Carrie-Ann Auger. Koralie Melançon (15 points) et Alexe Dufresne (13 points, 9 rebonds) ont aussi connu un fort match.

Les représentantes du Cégep de Trois-Rivières partagent désormais la tête avec les Dynamiques de Sainte-Foy, grâce à 16 points amassés sur une possibilité de 18. Statistique encourageante, les Diablos ont accordé moins de 70 points à l'attaque la plus prolifique du circuit collégial québécois dimanche. Elles campent d'ailleurs au deuxième rang à ce chapitre à travers la ligue.

Docter et ses joueuses s'accorderont maintenant quelques semaines de répit. Dans les circonstances, c'est bien mérité, comme le souligne le grand manitou.

«Nous devions participer à un tournoi le 18 décembre, mais c'est dans la période des examens, alors on va en profiter en famille et entre amis pour reprendre l'entraînement collectif en 2016.»

Le prochain match, qui paraît lointain, aura lieu le 15 janvier contre Montmorency, la seule formation à avoir vaincu Trois-Rivières cette année.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer