Bagarreurs: Courteau défend la décision du circuit

Gilles Courteau... (Photo Maxime Picard, archives La Tribune)

Agrandir

Gilles Courteau

Photo Maxime Picard, archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Shawinigan) Le règlement adopté pour éliminer les bagarreurs unidimensionnels dans la LHJMQ a été évincé après moins... de trois mois! Réunis en assemblée la semaine dernière, les gouverneurs du circuit ont mis de côté cette nouvelle disposition qui prévoyait une suspension de cinq matchs pour tout patineur qui avait jeté les gants à 10 reprises. Chaque bagarre subséquente valait aussi une suspension.

Les gouverneurs ont plutôt programmé une rencontre avec le commissaire Gilles Courteau pour tout joueur se rendant à 10 bagarres. Courteau va lui-même décider à la suite de ce petit tête-à-tête s'il y a matière à imposer une sanction, ou un simple avertissement. «C'était une règle qui avait été soumise par le comité hockey mais comme toute règle, elle doit être approuvée par les gouverneurs. Ces derniers ont décidé de la modifier», expliquait Courteau dimanche.

Ce dernier se dit d'accord avec la position des gouverneurs, et il assure que cette décision n'a rien à voir avec la baisse d'assistance marquée dans son circuit. «Aucun lien. Zéro. Je n'ai entendu aucun argument à ce sujet. Les gouverneurs veulent simplement éviter de la provocation autour des joueurs qui seraient rendus à huit ou neuf bagarres, alors qu'une suspension est possible. On va donc traiter les dossiers à la pièce et prendre les mesures qui s'imposent pour chacun.»

Courteau croit que ce changement à la réglementation n'entraînera pas une hausse des combats. «Des joueurs qui ne sont là que pour jeter les gars, ça n'existe plus dans notre ligue. On a fait beaucoup de progrès pour éliminer les combats planifiés. Maintenant, dans le feu de l'action, il y a encore une tolérance qui existe pour une bagarre sous le coup de l'émotion.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer