L'excellence soulignée en 18 bourses

La Fondation Claude-Mongrain a dévoilé l'identité de ses... (Sylvain Mayer)

Agrandir

La Fondation Claude-Mongrain a dévoilé l'identité de ses 18 nouveaux boursiers, mercredi au Complexe sportif Alphonse-Desjardins.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) En octroyant 18 nouvelles bourses à des athlètes de la relève, la Fondation Claude-Mongrain a maintenant dépassé les 175 000 $ remis depuis sa création, en 1991, à la suite de sa 43e cérémonie de remise qui s'est déroulée mercredi.

Au Complexe sportif Alphonse-Desjardins, les 17 athlètes ainsi que l'équipe honorés ont porté à 326 le nombre de boursiers lors des 24 dernières années. Du nombre, le jeune Alexis Forest était le cadet du groupe mercredi... et de loin!

Âgé de 9 ans à peine, le représentant du club de tennis de table Ping-O-Max commence déjà à se frayer un chemin parmi l'élite provinciale, notamment grâce à une victoire aux Championnats de l'est du Canada. «Il va être dans la lignée des joueurs comme Luc Sicard», prévoit son entraîneur Martin Marcotte.

La bourse de la Fondation FIDA a été octroyée à Vincent Labbé, un grand gaillard de 6 pi 5 po qui fait sa marque avec la formation de basketball juvénile de division 1-b à l'Académie Les Estacades. Sacré joueur par excellence du RSEQ, il a mené son équipe au championnat du réseau québécois l'an dernier. Cet été, il a même reçu la médaille du Gouverneur du Québec pour son implication sociale et sportive.

«C'est certain que c'est agréable de recevoir une bourse comme ça. C'est une belle motivation pour continuer à performer!», lance celui qui aimerait évoluer en division 1 du réseau collégial à l'automne 2016, dans l'espoir d'attirer les regards des institutions du réseau universitaire américain (NCAA).

Quant à la bourse André Dupont TVA, elle a été remise à Marie-Frédérique Poulin, championne canadienne jeunesse au 4x400 mètres et vice championne canadienne jeunesse du 400m haies.

Parmi la douzaine de sports représentés, le canoë-kayak a tenu le haut du pavé de cette édition alors que Shannon Myles, Alexanne Morin et Olivier Lamarche ont reçu des bourses.

Angélie Bourassa et Anouk Berthiaume ont été sélectionnées en trampoline, tout comme Juliana Escamilla-Conde et Philippe Daudelin (patinage de vitesse), Laurie Custeau (athlétisme), Megan Blais et Marc-Antoine Cajolet-Caceda (taekwondo), Thessalie Bruneau (bmx et ski alpin), Sarah-Jane Giguère (patinage artistique), Olivier Guy-Tessier (ski acrobatique) et Danick Lachance-Plante (baseball).

Dans le volet collectif, la bourse Normandin a été offerte aux Condors de la Mauricie-Est, une formation pee-wee qui espère représenter la région au prochain Tournoi international pee-wee de Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer