Un billet d'avion payant!

Guillaume Asselin... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Guillaume Asselin

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Jeudi matin, c'est sans Guillaume Asselin, malade, que les Patriotes de l'UQTR ont pris la route pour affronter les Voyageurs de l'Université Laurentienne, le lendemain. C'est finalement par avion que l'attaquant s'est pointé à Sudbury, quelques heures avant le match de vendredi. Fort heureusement d'ailleurs, puisque Asselin a marqué les trois buts des siens dans une victoire de 3-1.

Les Patriotes ont dû trimer dur pour vaincre les Voyageurs, qui se sont bien défendus, appuyés par le gardien Joël Vienneau. Avec seulement dix minutes à faire à la rencontre, ce sont les locaux qui détenaient une avance de 1-0, les Trifluviens étant incapables de profiter de cinq séquences en avantage numérique.

C'est alors qu'Asselin s'est mis en marche. Il a marqué à la 11e minute, puis à la 18e, deux fois en avantage numérique, avant de compléter son tour du chapeau dans un filet désert.

«Guillaume a été malade dans la nuit de mercredi et jeudi. On ne l'a donc pas mis dans l'autobus. (Vendredi) matin, il s'est rendu à Montréal pour prendre l'avion jusqu'à Toronto, puis Sudbury. On a été le chercher à l'aéroport trois heures avant le match et il nous marque les trois buts! C'est un investissement payant!», se réjouissait l'entraîneur-chef Marc-Étienne Hubert.

Martin Lefebvre s'est fait complice des deux premiers filets d'Asselin alors que Sébastien Auger a récolté la victoire. Les Patriotes seront de retour au boulot samedi soir contre les Lakers de Nipissing.

La fusillade coule les Estacades

La fusillade n'a pas souri aux Estacades vendredi soir. Olivier Mathieu a été le seul tireur dans cette ultime phase du jeu à toucher la cible, procurant un gain de 3-2 aux Cantonniers de Magog aux dépens des adolescents de Frédéric Lavoie.

Alex Plamondon et Alexis Laforest ont marqué pour les Trifluviens, qui ont été dominés 29-21 dans la colonne des tirs au but.

Défaite des Dragons à St-Laurent

Après avoir mis un terme à une séquence de cinq revers consécutifs la semaine dernière, les Dragons ont retrouvé leurs mauvaises habitudes vendredi soir face aux Patriotes du Cégep St-Laurent. Les hommes de Kevin Desrochers se sont avoués vaincus 5-2.

Benjamin Parent avait pourtant été le premier à ouvrir la marque dans cette partie, en première période. Parent a d'ailleurs inscrit le deuxième des siens aussi, en milieu de deuxième engagement. Ce sont toutefois les seules réjouissances possibles pour les Dragons, qui ont vu les Patriotes inscrire deux buts sans riposte en troisième pour mettre le match hors de portée des visiteurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer