Douce revanche pour la LHJMQ

Anthony Beauvillier a inscrit un des six buts... (Photo archives PC)

Agrandir

Anthony Beauvillier a inscrit un des six buts de la LHJMQ jeudi face à la formation russe à Halifax.

Photo archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Les représentants de la LHJMQ ont marqué quatre fois au premier vingt en route vers un gain de 6-4 face aux Russes en conclusion de la Série Canada Russie, mardi.

Jérémy Lauzon, Nicolas Aubé-Kubel, Mathieu Joseph et Anthony Beauvillier ont récolté les quatre premiers filets du circuit québécois. Beauvillier a ajouté une passe durant la soirée, alors que son coéquipier Samuel Girard a obtenu deux mentions d'aide. 

Le circuit Courteau a aussi pu compter sur 27 arrêts de Mason McDonald, un natif de Halifax qui joue avec Charlottetown.

Après que les visiteurs aient rétréci la marge à un seul but, Nicolas Meloche et Joseph ont ajouté des filets d'assurance pour les vainqueurs.

Chez les Russes, Evgeny Svechnikov a signé un doublé, tandis que les autres buts sont venus d'Artur Lauta et Kirill Pilipenko.

Alexander Trushkov a flanché trois fois en neuf tirs, puis Maxim Tretiak a bloqué 22 rondelles sur 25.

Lauzon, des Huskies, a fait 1-0 d'un tir frappé de la ligne bleue, à 3:44. L'espoir des Bruins a fait mouche peu après une mise au jeu en zone adverse.

Aubé-Kubel, des Foreurs, a doublé l'avance à 7:54 avec un tir des poignets du cercle droit, en avantage numérique.

Joseph, des Sea Dogs, a donné trois buts de priorité au club local à 15:05. Il a profité d'une rondelle libre devant le filet. Son but a d'ailleurs chassé Trushkov.

Beauvillier, des Cataractes, a ajouté sa touche personnelle avec un tir des poignets à 16:58, à la suite d'un revirement.

Avec 1:49 au cadran au premier tiers, un revers de Svechnikov a valu un premier but aux Russes.

Ces derniers ont rétréci davantage l'écart en début de deuxième période, quand le joueur des Screaming Eagles a fait dévier un tir avec succès.

Les choses se sont corsées encore plus quand Lauta a déjoué McDonald avec un tir vif tout de suite après une mise au jeu, à mi-chemin de l'engagement.

En troisième période, la réussites de Meloche du Drakkar, à 4:30, puis le deuxième but de Joseph, à 16:04, ont fait pencher la balance de façon définitive.

Pilipenko a converti un trois contre un, avec 1:10 au cadran, mais ce fut trop peu trop tard pour les Russes.

Les Mooseheads avaient deux représentants au Scotiabank Centre: l'entraîneur-chef Dominique Ducharme et l'attaquant Maxime Fortier, qui a contribué au premier but de Joseph.

Disputé devant 7034 personnes, l'affrontement concluait la Série Canada Russie.

Contre l'Ouest et l'Ontario, les Russes avaient perdu quatre fois en autant de matches avant de battre la LHJMQ 3-2 à Rouyn-Noranda, mardi.

Il n'y avait pas eu de choc canado-russe à Halifax depuis 2003. Cette année-là, Sidney Crosby a marqué et Corey Crawford a bloqué huit tirs sur neuf, en 20 minutes. Ce sont toutefois les visiteurs qui l'avaient emporté, 3-2.

Crosby en était à la première de ses deux saisons avec Rimouski, tandis que Crawford disputait la troisième de ses quatre saisons avec Moncton.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer