L'année des Aigles et de Gladu

Les Aigles ont été sacrés l'organisation de l'année... (Archives Le Nouvelliste Émilie O'Connor)

Agrandir

Les Aigles ont été sacrés l'organisation de l'année dans la Ligue de baseball junior élite du Québec.

Archives Le Nouvelliste Émilie O'Connor

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Tout ce qui manquait aux Aigles Plante Sports, c'était le championnat des séries. Mais oublions cette défaite crève-coeur lors du dernier match de la campagne, comme l'ont fait les juges qui devaient choisir les divers lauréats pour les prix de fin d'année dans la Ligue de baseball junior élite du Québec. Grâce à leur championnat canadien et un nouveau record de 32 victoires consécutives, les Trifluviens ont mis la main sur le titre d'organisation de l'année dans le circuit Brulotte.

À cette distinction s'ajoutent trois honneurs individuels: Raphaël Gladu comme joueur le plus utile à son équipe, Francis Désilets désigné meilleur releveur et Rémi Doucet sacré entraîneur de l'année, lui qui a annoncé son départ il y a quelques semaines à peine.

«Que peut-on dire de plus? Nous avons connu une saison exceptionnelle dont on va se souvenir longtemps. Tous les membres peuvent être fiers de leur contribution», soulignait le président Réal Lajoie, qui accueillait le gala à Trois-Rivières.

Gladu impérial

Comme il fallait s'y attendre, Raphaël Gladu a été élu le joueur le plus utile de la ligue, raflant du coup le trophée le plus prestigieux de la cérémonie. L'inter trifluvien a terminé la saison avec une moyenne au bâton de ,405, totalisant 44 points produits et 15 doubles. Gladu a été une pièce maîtresse pour les Aigles, qui ont remporté le championnat de la saison régulière.

Le titre de meilleur releveur en 2015 appartient à Francis Désilets. Le lanceur de Saint-Maurice a conclu l'année avec six sauvetages et une fiche immaculée de quatre victoires. De plus, il a été avare au monticule comme le démontre sa moyenne de points mérités de 2,86.

Le gérant de l'année est à Trois-Rivières

Il aura marqué l'organisation en s'investissant pendant plus d'une décennie et son dernier tour de piste aura été mémorable, avec la conquête du championnat national à Regina et l'irrésistible séquence de 32 gains d'affilée. À tout seigneur tout honneur, Rémi Doucet méritait plus que quiconque d'être nommé entraîneur-chef de l'année.

Son équipe n'a pas perdu entre le 24 mai et le 22 juillet. Au cours de l'été, il a guidé les siens vers la victoire au championnat canadien contre les meilleurs représentants des autres provinces. C'était la première fois depuis 1984 que les Aigles gagnaient les nationaux.

À noter que le travail de l'arbitre David Paquin et de la marqueuse Frédérik Bélanger a également été souligné.

Baseball senior: Steeve Dubé se distingue

La Ligue de baseball majeur du Québec tenait aussi son gala en fin de semaine, cette fois du côté de Victoriaville.

Le lanceur des Cascades de Shawinigan Steeve Dubé a remporté la palme dans la catégorie Joueur par excellence de 40 ans et plus. Lors du premier match de l'histoire de la formation mauricienne, Dubé avait signé la victoire en récoltant un match sans point ni coup sûr. On l'a aussi honoré pour cet exploit. Un autre membre des Cascades, le marqueur Maxime Plourde, a été honoré.

Parmi les autres équipes, soulignons que l'ancien des Aigles juniors Julien Bélanger a été choisi la recrue de l'année chez les frappeurs. Il fait aussi partie de l'équipe d'étoiles au deuxième but.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer