Le Vert et Or bat le Collège Charles-Lemoyne et passe en finale

Le Vert et Or avait perdu ses trois... (Michel Cantin)

Agrandir

Le Vert et Or avait perdu ses trois derniers matchs contre les Dynamiques, mais il a mis fin à cette mauvaise séquence samedi en vertu d'une victoire de 23-19.

Michel Cantin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) L'absence aura duré cinq ans, mais le retour du Vert et Or juvénile en finale provinciale s'est confirmé de la plus belles des façons, samedi face aux Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne.

Contre un adversaire qui les avait battus trois fois en autant de sorties ces deux dernières années - dont en séries il y a 12 mois - les adolescents de Hugo Gélinas ont savouré un gain de 23-19 pour mériter leur billet en vue du Bol d'or. Les Trifluviens auront le difficile mandat d'en découdre avec les représentants du Collège Laval, champions de section dans leur catégorie.

Mais avant de penser à ce match ultime, les membres du Vert et Or ont festoyé leur victoire acquise sur le terrain des Dynamiques, un endroit où ils ont rarement pu célébrer lors des dernières parties. Ce même groupe avait d'ailleurs subi un revers crève-coeur en demi-finale cadette en 2013 contre le Collège Notre-Dame. Cette fois, ils auront la chance de disputer un match ultime, le dernier de la saison.

«Notre offensive a enchaîné les belles séquences, on a contrôlé le cadran et ça nous a permis de gagner», analysait Gélinas, pas peu fier de l'effort collectif de ses ados, d'autant plus que le match était disputé à l'extérieur.

«Nous avons freiné le meilleur receveur de la ligue en Kevin Mitale. Je dois lever mon chapeau à Shawn Boucher, qui a dû le surveiller pendant presque toute la rencontre», poursuivait l'entraîneur, qui avait également de bons mots pour Ludovic Dubé et Émile Langlois en défensive.

À l'attaque, Michaël Morin et André Hudon ont dicté le tempo de partie. «Nous avons été opportunistes en marquant un touché dès le départ après que les Dynamiques eurent échappé le ballon sur une mauvaise remise. Par contre, ils menaient à la demie alors ça prouve que les gars n'ont jamais abandonné.»

La finale provinciale sera disputée samedi, au Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Les Gothics cadets affronteront une équipe de la... (Facebook) - image 2.0

Agrandir

Les Gothics cadets affronteront une équipe de la Beauce en finale provinciale samedi prochain à Drummondville.

Facebook

Les Gothics aussi

Au football cadet, les Gothics des Pionniers disputaient aussi un match sans lendemain, vendredi à domicile. Jamais inquiétés, les troupiers de Carol Alarie ont servi une correction de 52-15 à l'équipe de Tandem-Le Boisé.

Les Gothics participeront donc à la finale cadette de leur catégorie samedi, 19 h, du côté de Drummondville. Ils affronteront pour l'occasion les Centurions de la Polyvalente des Quatre-Vents de Saint-Félicien.

Champions de la saison et des dernières séries... (Audrey Tremblay) - image 3.0

Agrandir

Champions de la saison et des dernières séries en football à 8, les Vikings ont été éliminés dimanche par le Bleu et Or de La Riveraine.

Audrey Tremblay

Le Bleu et Or cause la surprise à La Tuque

À La Tuque, les Vikings de Champagnat ont choisi le mauvais moment pour s'incliner une première fois cet automne. Au terme d'une bataille épique, le Bleu et Or de La Riveraine a éliminé les Latuquois grâce à une victoire de 22-21 lors de la finale régionale en football juvénile à 8.

Les Vikings, champions de la saison régulière, ont échappé le ballon près de la ligne de 30 verges des visiteurs avec 40 secondes à écouler à la partie. Ils ont néanmoins entrepris une bonne remontée en deuxième demie après avoir tiré de l'arrière 22-6, mais le Bleu et Or a eu le dernier mot.

«Je suis vraiment heureux pour mes gars, c'est une grosse réussite», souriait l'entraîneur des gagnants Samuel Desgagné-Leblanc, un ancien des Diablos et du Vert et Or de l'Université de Sherbrooke. «Un gars comme William Massicotte qui jouait réserviste a disputé toute une rencontre avec un gros touché. Jeff Dupuis et Miguel Bergeron, notre quart-arrière, ont aussi été incroyables.»

La Riveraine se mesurera aux Beaucerons de la Polyvalente Bélanger samedi à Drummondville pour le titre provincial.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer