Pratte a hâte d'affronter Gargouri

François Pratte a hâte de croiser le fer... (Olivier Croteau)

Agrandir

François Pratte a hâte de croiser le fer avec son adversaire shawiniganais, Michaël Gargouri.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Au fait de bien peu de choses sur son rival shawiniganais Michaël Gargouri, le Trifluvien François Pratte a néanmoins pris connaissance des commentaires qu'il a livrés dans Le Nouvelliste en début de semaine à propos de leur choc de vendredi soir.

Le quintuple champion canadien chez les amateurs avoue avoir souri en lisant que Gargouri se considérait comme «une machine». En faisant référence à la fiche de son adversaire (0-6-1), Pratte y est allé du commentaire suivant, en marge de son entraînement devant public, mercredi. «Il faut croire que la machine fait parfois défaut! C'est ce que j'aurais à lui répondre s'il veut se lancer dans une guerre de mots», lance-t-il.

«Mais il reste que j'ai du respect pour lui en tant que boxeur. Je respecte tout boxeur qui monte dans un ring», a ajouté le représentant du club Performance qui vivra son baptême professionnel cette semaine.

Face à un adversaire plus grand, Pratte devra tout de même se méfier devant Gargouri. «Il a un style échevelé et plutôt agressif. Je vais m'adapter à ce qu'il va me donner dans le ring. Je me fie à mon entraîneur pour la stratégie. Je fais totalement confiance à Jimmy (Boisvert)», mentionne celui qui attendait ce premier combat pro depuis longtemps. «Enfin, le moment est arrivé!»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer